Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Émission 5 : 247 - Xérodermie pigmentaire

Voir le segment

Dossier de la semaine

"Enfant de la lune" : vivre à l'abri des rayons UV

L’histoire que nous allons vous raconter dans ce reportage est celle d’une famille pleine de courage. La maman, Souhir Chelihi, déploie des prouesses de débrouillardise et de créativité pour protéger son fils Rayan, atteint d’une rare maladie génétique qui ne permet pas à ses cellules de réparer les dommages causés par les rayons UV : la xérodermie pigmentaire. Pour les enfants comme lui, la moindre exposition au soleil peut entraîner des dommages irréversibles, ce qui les force à demeurer constamment à l’intérieur pendant la journée et à ne sortir que le soir. C’est la raison pour laquelle on les appelle souvent les « enfants de la lune ».

En savoir plus

 

Voir le segment

Histoire de cas

Femmes enceintes : une clinique qui ne refuse personne

Au Québec, les futures mamans ont intérêt à être zen lorsqu’elles apprennent qu’elles sont enceintes : 1/3 d’entre elles ne réussiront pas à trouver un médecin avant plusieurs semaines de grossesse. Dans certains cas, cette attente peut même aller jusqu’à cinq mois. Cette situation a été dénoncée par le commissaire à la santé et au bien-être des Québécois, dans son rapport de 2012. À la clinique Maizerets, dans l’arrondissement Beauport à Québec, on a choisi de mettre à profit le travail des infirmières pour s’attaquer au problème.

En savoir plus

 

Voir le segment

Le portrait

Maxime D.-Pomerleau alias Batwheel

Maxime D.-Pomerleau est une flamboyante jeune femme de 29 ans atteinte d’une maladie rare, le syndrome de McCune-Albright. Il s’agit d’un mélange de désordres endocriniens et de fragilité osseuse, en raison duquel elle doit se déplacer en fauteuil roulant. Mais Maxime ne se perçoit pas comme une personne handicapée et elle s’indigne plus souvent qu’autrement du sort que notre société réserve aux personnes à mobilité réduite. Pour canaliser cette indignation et sensibiliser la population, elle se glisse dans la peau d’un personnage qui est devenu son alter ego : Batwheel, une superhéroïne qui vole au secours des personnes handicapées.

En savoir plus

 

Voir le segment

Le carnet des animateurs

Des robots pour s'occuper des personnes âgées

Faut-il faire appel à des robots pour s’occuper des personnes âgées? C’est une question qui peut certainement en choquer plusieurs, mais il s’agit pourtant d’une idée qui commence à se répandre dans certains pays, comme au Japon par exemple.

En savoir plus