Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Émission 16 : 258 - Régime paléolithique

Voir le segment

Dossier de la semaine

Régime paléolithique

On entend beaucoup parler depuis quelques années du fameux régime « paléolithique », notamment parce que plusieurs vedettes d’Hollywood l’ont adopté. Au Québec, il compte de plus en plus d’adeptes qui en ont fait un véritable mode de vie, tout spécialement chez les jeunes adultes. Mais d’où vient l’intérêt de manger et bouger comme des hommes des cavernes? C’est la question à laquelle notre équipe a tenté de répondre dans ce reportage.

En savoir plus

 

Voir le segment

Le carnet des animateurs

Économie et santé : 1,4 milliard en soins pour les maladies liées au tabac

Dans notre série sur l’argent et la santé, Georges Lévesque rencontre cette semaine le Dr Martin Juneau, cardiologue et directeur de la prévention à l’Institut de cardiologie de Montréal. Son message : nous dépensons des sommes faramineuses en soins curatifs, une fois que les gens sont malades, alors que l’investissement d’une fraction de ces sommes dans le domaine de la prévention permettrait de réaliser d’importantes économies.

En savoir plus

 

Voir le segment

La question du public

Y'a-t-il de l'espoir pour traiter l'emphysème?

L’emphysème est une maladie extrêmement répandue. Au Canada, on estime qu’environ 700 000 personnes en souffrent. Il s’agit d’ailleurs d’une maladie en pleine augmentation, malgré le fait que le nombre de fumeurs diminue. Nous payons aujourd’hui le prix de toutes ces années où la consommation de tabac a atteint des sommets.

Jusqu’ici, l’emphysème était une condition irréversible, qu’on ne pouvait soulager qu’à l’aide de médicaments et l’apport d’oxygène. Mais un nouveau traitement actuellement expérimenté dans la région de Québec suscite beaucoup d’espoir. Notre équipe s’est rendue à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec où des chercheurs testent cette nouvelle approche sur 300 patients, dans le cadre d’une grande étude internationale. Il s’agit du seul centre de recherche canadien à tester cette nouvelle approche.

En savoir plus