Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le carnet des animateurs

Les allergies alimentaires

Émission du 20 septembre 2012

Les allergies alimentaires sont en pleine augmentation en Amérique du Nord et dans le cas des arachides, elles ont même doublé au cours des 10 dernières années. Est-il possible de les prévenir? Rien n’est moins sûr…

En 1989, une première étude s’est penchée sur la question et suggérait aux femmes enceintes de ne pas consommer d’allergènes. Si plusieurs croyaient que cette mesure allait faire diminuer le nombre d’allergies alimentaires, de nombreux experts se sont au contraire méfiés de la qualité de cette étude et de ses conclusions. Mais comme la logique de l’étude et ses conclusions faisaient du sens, les médecins ont fait la promotion de cette recommandation pendant des années.

En 2011, changement de programme : les nouvelles recommandations soutiennent plutôt le contraire, soit que les futures mamans et les nourrissons n’ont pas besoin d’éviter les éventuels allergènes sauf en cas, bien entendu, d’allergies déjà diagnostiquées chez la mère ou l’enfant. Certains soutiennent même qu’on pourrait faire diminuer le nombre d’allergies si les enfants consommaient davantage ces aliments en bas âge. Une mise en garde demeure tout de même : il est préférable d’introduire les aliments un par un, afin de pouvoir facilement déterminer quel aliment est en cause lorsqu’une véritable allergie se manifeste.

Dans un cas comme dans l’autre, une chose est certaine : les parents ne doivent surtout pas se culpabiliser lorsque leur enfant développe des allergies alimentaires, puisqu’on n’en connaît pas encore les causes.

Ressources

Association québécoise des allergies alimentaires
http://www.aqaa.qc.ca/