Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le carnet des animateurs

Le recyclage de stimulateurs cardiaques

Émission du 4 octobre 2012

Saviez-vous qu’à l’Institut de cardiologie de Montréal, des professionnels de la santé œuvrent bénévolement au recyclage des stimulateurs cardiaques?

Cette surprenante initiative vient du Dr Raphaël Castan, un cardiologue d’origine dominicaine de l’hôpital Jean-Talon à Montréal, qui s’est rendu compte, en 1984, que les médecins de la République dominicaine manquaient cruellement de ressources et de moyens pour traiter les patients qui auraient besoin d’un stimulateur cardiaque. C’est ce qui lui a donné l’idée de recycler les pacemakers des patients décédés et de les envoyer dans des pays en développement pour qu’ils puissent être réutilisés par des personnes qui ne pourraient autrement bénéficier de cette technologie.

Appuyé par le travail bénévole du docteur Peter Guerra, chef du département d’électrophysiologie, et de Marie-Andrée Lupien, technicienne en électrophysiologie, le Dr Castan poursuit son œuvre depuis maintenant près de 30 ans. Au total, c’est plus de 1400 personnes qui ont pu bénéficier de cette initiative. Il va sans dire que les appareils sont soigneusement nettoyés, désinfectés, inspectés et déprogrammés afin d’être acheminés vers les pays étrangers.

Ces opérations sont possibles grâce à la collaboration de maisons funéraires qui leur envoient les stimulateurs cardiaques des patients décédés, appareils qui seraient autrement jetés. La réutilisation de ces appareils est d’autant plus pertinente que les stimulateurs cardiaques doivent être retirés avant une incinération, sans quoi la chaleur risque de faire exploser la batterie.