Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Êtes-vous pilule ou granule?

Vos remèdes contre les bouffées de chaleur

Émission du 27 septembre 2012

Hormonothérapies, antidépresseurs, suppléments de calcium, crèmes, tisane de laitue… : les remèdes possibles pour lutter contre les bouffées de chaleur de la ménopause sont aussi variés que nombreux. Mais qu’en est-il de l’efficacité réelle de ces différentes approches? Le pharmacologue Jean-Louis Brazier fait avec nous le point sur la question.

Côté pilule

– l’hormonothérapie de substitution : c’est la meilleure approche thérapeutique, mais il faut se rappeler que le traitement doit être individualisé.
– les antidépresseurs : ils sont réservés aux femmes qui ne peuvent pas subir une hormonothérapie, car elles sont à risque, ou en récidive de cancer du sein.
– les hormones bioidentiques : à cheval entre les «pilules et les granules», elles se vendent sous forme de comprimés ou de crèmes. Ce sont de véritables hormones, mais fabriquées à partir de molécules extraites de plantes comme l’agave ou l’igname. Ce sont donc des hormones réelles et utilisables.

Côté granule

– les phytoœstrogènes (soya, trèfle rouge, graine de lin) : Ces molécules naturelles ne sont pas de vrais œstrogènes, elles sont 1000 à 100 000 fois moins actives que les vrais œstrogènes. Leur activité est donc très limitée. Parmi ces produits, on retrouve les isoflavones (dans le soya et le trèfle rouge) ainsi que les lignanes (graine de lin). Et il est important de noter que si ces produits sont efficaces, c’est parfois simplement en raison de l’effet placebo.