Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Êtes-vous pilule ou granule?

Vos remèdes contre les troubles digestifs

Émission du 8 novembre 2012

Tout le monde a son petit truc pour traiter les problèmes de digestion. Certains sont plus pilule, tandis que d’autres sont granule…

Jean-Louis Brazier, notre pharmacologue en résidence, fait le point avec nous.

Côté pilule : les médicaments en vente libre

Les médicaments qui neutralisent l’acidité de l’estomac :

– Les Rolaids et les Tums : même si plusieurs trouvent qu’ils ressemblent à des bonbons, détrompez-vous et surtout évitez d’en consommer une trop grande quantité, car ils peuvent causer des problèmes au niveau des reins.

– Le Pepto-Bismol : médicament qui contient un sel de bismuth. Il peut guérir ou diminuer la dyspepsie. Mais les personnes allergiques à l’Aspirine doivent l’éviter.

– Le Maalox : autre produit qui contient différents produits actifs qui neutralisent l’acidité. Encore une fois, bien lire les étiquettes pour vérifier le mode d’utilisation et les contre-indications.

Les médicaments qui limitent la sécrétion d’acide:

– Le Zantac ou des produits semblables : Ces produits mettent toutefois un certain temps à agir. Ils sont donc inefficaces si on les utilise pour soulager des brûlements d’estomac déjà existants.

Côté granule

– Les infusions de thym et d’origan : il s’agit de deux plantes qui contiennent du thymol qui est anti-bactérien et anti-spasmodique, et qui peuvent donc aider la digestion.

– L’artichaut : en tant que légume ou en extrait d’artichaut, ainsi que les feuilles de boldo : ces deux plantes contiennent des molécules qui permettent de fabriquer plus de bile.

– Les infusions de camomille : associées ou non avec de la menthe, elles peuvent effectivement aider à mieux digérer.

Ni pilule ni granule : quelques conseils de base

– Éviter de trop manger.

– Éviter de manger trop gras ou trop épicé.

– Ne pas manger le soir peu de temps avant de se coucher.