Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Êtes-vous pilule ou granule?

Vos remèdes contre la constipation

Émission du 10 janvier 2013

De nombreuses personnes souffrent de problèmes de constipation et plusieurs ont leurs petits trucs pour les soulager. Jean-Louis Brazier, notre pharmacologue en résidence, fait le tour de ces remèdes, qu’ils soient pilules ou granules, et nous explique pourquoi ils sont efficaces.

À noter : on parle de constipation chronique si le problème dure pendant plus de 6 à 12 mois, avec une moyenne de moins de 3 selles par semaine.

Côté pilule : les laxatifs

Il y a plusieurs types de laxatifs qui fonctionnent avec des mécanismes différents :

– Les laxatifs de lest (Metamucil par exemple) : ce sont des fibres qui vont gonfler et provoquer des mouvements dans l’intestin. Avec ces produits, il est important de consommer beaucoup d’eau (environ 10 fois le volume du laxatif).

– Les laxatifs émollients : ces produits vont ramollir les selles et faciliter leur évacuation.

– Les laxatifs osmotiques : médicaments qu’on utilise pour vider complètement le colon, avant de pratiquer une coloscopie par exemple. Ils entraînent carrément une diarrhée.

– Les laxatifs lubrifiants : ce sont des huiles qui ne sont pas absorbées par l’organisme (huile de paraffine, vaseline).

– Les laxatifs stimulants : produits à utiliser en dernier recours. Ils sont stimulants et irritants, et risquent d’abîmer la muqueuse de l’intestin. S’ils sont utilisés trop fréquemment, ils entraînent le syndrome du colon paresseux, c’est-à-dire qu’ils vont causer d’autres problèmes de constipation.

Côté granule

– Graines de lin, psyllium, orge, orme rouge : ce sont des plantes qui vont provoquer un mucilage, c’est-à-dire un petit gel qui se forme autour des graines. Ce gel va lubrifier l’intestin, ramollir les selles et faciliter leur évacuation.

– Les probiotiques : certains probiotiques correctement choisis, comme le Bio-K, peuvent être efficaces pour traiter la constipation. Des études cliniques l’ont démontré.

Ni pilule ni granule

Le maintien de bonnes habitudes de vie est toujours important :
– Répondre au besoin d’aller à la selle quand il se présente et ne pas attendre.
– Avoir une alimentation riche en fibres solubles et insolubles.
– Boire suffisamment.
– Faire suffisamment d’exercices physiques (si on veut que ça bouge, on bouge!).