Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Billet de Percy

Les gadgets pour se motiver à faire du sport

Émission du 17 janvier 2013

Lorsqu’on fait du sport, la motivation est parfois difficile à trouver. Percy Turcotte a pensé au compteur de calories. Mais est-ce un bon achat?

Trouver la motivation pour bouger

On ne le dira jamais assez : pour perdre du poids, il faut accepter de bouger et de faire de l’exercice. C’est incontournable de toute démarche pour atteindre un poids santé. C’est pourquoi certaines compagnies ont mis sur le marché toutes sortes d’appareils électroniques pour nous stimuler et nous aider à mesurer nos progrès. Parmi tous ces appareils, le compteur de calories vaut-il son investissement?

Pour y voir plus clair avant de se lancer dans cet achat, Percy est allé rencontrer Alain Dufort, entraîneur spécialisé dans la marche et la course à pied à la boutique Courir.

Podomètre et cie

Sur le marché depuis plusieurs années déjà, le podomètre calcule le nombre de pas qu’on fait dans une journée. Mais depuis, de nouveaux appareils l’ont devancé et permettent de mesurer toutes sortes de choses : les pulsations cardiaques, la dépense calorique, la distance parcourue, la vitesse. «À peu près tout existe maintenant dans ce genre de produits là», explique Alain Dufort.

Percy se demande si de tels appareils peuvent l’aider à perdre du poids. «Certainement, répond Alain Dufort. C’est un instrument hyper-intéressant. Pour faire de l’elliptique, de la course à pied, de la natation : n’importe quelle activité! Le cœur bat et c’est l’information qu’on veut aller chercher pour le calcul des calories. Donc à partir du moment où on fait une activité physique, le cardiofréquencemètre va faire le travail.»

Mais sont-ils vraiment fiables, demande Percy, et comment fonctionnent-ils? «C’est simple, répond Alain. C’est une bande qu’on met autour de la cage thoracique qui va aller chercher l’impulsion électrique du cœur. Par contre, avec certains cardiofréquencemètres, il faut déposer le pouce et l’index et ce n’est pas tellement fiable. Si on bouge le moindrement, ça ne fonctionne pas bien.»

Pour les appareils plus perfectionnés, il est aussi possible de calculer la distance, la vitesse, la moyenne en temps parcourue, etc. Et on peut même conserver des archives de nos performances sur plusieurs mois.

Après son enquête, voici la conclusion de Percy : «Quoi qu’il en soit, ces appareils ne feront pas le travail à notre place. S’entraîner, c’est comme un régime alimentaire : pour avoir des résultats, il faut être sérieux. Moi, je dis toujours que quand on commence un régime, c’est comme entrer en religion. Ces appareils électroniques sont une aide de plus et si vous aimez voir vos résultats, vous pouvez tout de même vous laisser tenter.»