Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Êtes-vous pilule ou granule?

Vos remèdes contre la fatigue occasionnelle

Émission du 31 janvier 2013

Qui d’entre nous n’a jamais été fatigué? Jean-Louis Brazier survole les différentes pilules et granules à notre disposition pour contrer la fatigue occasionnelle.

Côté pilules

Aucun médicament miracle ne permet de faire tomber la fatigue. Même les vitamines et les multivitamines ne sont généralement pas utiles pour lutter contre la fatigue occasionnelle. Celles-ci peuvent aider à compenser un déficit en vitamines chez certaines personnes.

Côté granules

– La caféine présente dans le café, le thé, le maté, le guarana (qu’on retrouve dans les boissons énergisantes) : celle-ci a des effets d’excitant central. Elle ne fabrique pas de l’énergie, mais va plutôt en faire consommer davantage en augmentant l’éveil. La caféine a par contre des effets secondaires importants. C’est pourquoi Santé Canada recommande aux adultes de ne pas dépasser la dose de 450 mg par jour, soit l’équivalent de 5 tasses de café.

– Le ginseng : consommé en extraits ou en pilules, ses effets sont relativement modestes. Les études scientifiques ont montré que la consommation de ginseng ne permet pas d’augmenter les performances athlétiques. Elle augmenterait par contre un certain sentiment de bien-être.

– Les boissons énergétiques (de type Gatorade) : celles-ci sont bien plus efficaces que les boissons énergisantes, car elles ne contiennent pas de caféine. Elles contiennent par contre du sodium et du potassium, des éléments que l’on perd quand on fait du sport et qui peuvent expliquer le sentiment de fatigue.

Sans pilule ni granule

Quelques conseils tout simples :

– Tenter de maintenir un horaire de vie plus régulier.

– Interrompre de longues sessions de travail à l’ordinateur pour faire des mouvements des bras, de la nuque, du dos et des jambes pour éviter les courbatures et des tensions qui peuvent entraîner de la fatigue et des maux de tête.

– Pour contrer le coup de pompe de l’après-midi, il est important de s’assurer de ne pas être déshydraté, donc de boire de l’eau pendant l’après-midi plutôt que de consommer un nouveau café qui risque de vous tenir éveillé au début de la nuit.