Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le carnet des animateurs

L'Institut de recherches cliniques de Montréal, un secret bien gardé

Émission du 14 février 2013

Bien campé au centre-ville de Montréal, l’Institut de recherches cliniques de Montréal demeure un secret bien gardé et peu de gens savent ce qui se fait vraiment à l’intérieur de cet établissement de santé.

Fondé en 1967 par le Dr Jacques Genest, l’Institut a été le premier centre de recherche québécois à réunir sous un même toit des chercheurs fondamentalistes (qui font des études avec des éprouvettes et des souris) et des cliniciens (qui travaillent avec de vraies personnes humaines).

Après quelques semaines de tournage dans les murs de l’IRCM, notre équipe s’étonne de l’atmosphère de calme et de sérénité qui y règne, même si 425 personnes y travaillent.

Des recherches de haut niveau

Les sujets de recherche de l’IRCM sont très variés. En recherche fondamentale, des chercheurs travaillent sur la virologie, le cancer et les maladies métaboliques. Dans les cliniques spécialisées, des patients sont traités pour l’hypertension, le cholestérol, le diabète et l’obésité. Au total, l’IRCM accueille près de 7000 patients chaque année. Ceux-ci peuvent être référés par des médecins de l’extérieur ou directement recrutés pour des projets de recherche.

Parmi les projets de recherche les plus prometteurs, on retrouve les travaux du Dr Nabil Seidah qui visent à trouver une solution alternative à l’utilisation des statines pour traiter les problèmes de cholestérol. Le Dr Seidah a découvert une enzyme qui contribue à la formation de plaques de cholestérol dans les artères. Il cherche maintenant à empêcher la formation de plaques et l’artériosclérose, plutôt que de donner des statines, on pourrait cibler directement cette enzyme-là.

Dans un autre domaine, le Dr Paul Jolicoeur a réussi à développer des modèles du virus du sida chez des souris. Il s’agit d’une découverte importante qui facilite la recherche partout dans le monde sur la maladie elle-même, ainsi que sur des vaccins et des traitements potentiels. Il s’agit donc de recherches importantes, qui témoignent de l’expertise des chercheurs de l’IRCM.