Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le portrait

Ginette Legendre : d'infirmière à conteuse pour enfants malades

Émission du 14 mars 2013

Après avoir mené une longue carrière d’infirmière à l’hôpital Hôtel-Dieu de Lévis, Ginette Legendre pensait bien prendre sa retraite. Mais la retraite n’est jamais venue, car l’infirmière est devenue auteure de contes destinés aux enfants malades. À ce jour, elle a déjà signé plus d’une quarantaine d’histoires, afin d’aider les petits malades à mieux comprendre leur réalité.

Une retraite originale

Ginette Legendre a entamé sa retraite avec de bien simples projets en tête : refaire ses plates-bandes et écrire des contes pour ses petits-enfants. Mais une annonce publiée dans le journal local a retenu son attention : des bénévoles étaient recherchés pour le projet Lire et faire lire. Inspiré du mouvement lancé en France en 2004 par l’auteur Alexandre Jardin, ce projet vise à susciter le goût de la lecture chez les écoliers.

À la même époque, Mme Legendre a appris qu’elle souffrait de diabète. Et lors d’une séance de lecture avec des enfants, elle s’est demandé comment un de ces petits réagirait s’il apprenait qu’il était lui-même diabétique. «Moi, j’avais accès à de la documentation intéressante pour un adulte, mais pour un enfant… Qu’est-ce qu’il aurait, cet enfant, pour se retrouver?» C’est ce qui lui a donné l’idée d’écrire une première histoire, celle de Choconours, l’ourson diabétique qui manquait d’énergie et qui avait toujours envie de boire…

Après avoir présenté son projet à la pédiatre en chef de la clinique du diabète de l’Hôtel-Dieu, Mme Legendre a été reçue avec un tel enthousiasme qu’elle est ressortie de cette rencontre avec une commande pour une autre histoire, cette fois-ci pour les enfants asthmatiques.

L’art de toucher les enfants malades

C’est ainsi qu’est née une longue série de belles histoires, toutes mettant en scène des animaux malades. Ginette Legendre signe les textes, tandis que sa cousine réalise les illustrations.

Lors de la rédaction de chaque nouveau conte, Mme Legendre s’assure que son histoire soit relue par un professionnel de la santé spécialiste de cette maladie en particulier. Lorsqu’elle a reçu l’approbation médicale officielle, elle entame la recherche de financement pour la publication de ce nouveau livre. Entre 2005 et 2012, elle a déjà publié 44 contes. L’un d’entre eux a même été traduit en braille, puisqu’il s’adresse aux enfants aveugles.

Mme Legendre aime également aller directement à la rencontre des enfants malades, pour leur lire elle-même les contes qu’elle a rédigés. Ses lectures dans les écoles lui permettent aussi de faire connaître les différentes maladies aux enfants en santé. Elle se souvient tout particulièrement d’une fillette atteinte du syndrome de la Tourette qui lui a demandé, lors d’une de ces rencontres, si elle allait écrire une histoire sur sa maladie.

Et la retraite dans tout ça? Il semble bien qu’elle ne soit jamais venue, car Mme Legendre n’a même pas eu le temps de commencer à s’occuper de ses plates-bandes.

Informations supplémentaires

Les contes de Ginette Legendre sont disponibles dans les librairies ou directement auprès des Éditions de la Francophonie. Dans les hôpitaux, ils sont distribués gratuitement aux enfants malades.

Les Éditions de la Francophonie?55
rue des Cascades?
Lévis, (Québec) G6V 6T9?
418 833-9840
?ediphonie@bellnet.ca