Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Billet de Percy

Alcool et poids : un duo perdant ?

Émission du 14 mars 2013

Est-ce que le poids et l’alcool font bon ménage? Il n’y a pas si longtemps encore, quand on était au régime, on consommait un verre de vin avec la désagréable impression d’avoir commis un péché. Mais l’alcool fait-il vraiment engraisser?

Le problème, c’est qu’en consommant de l’alcool seul ou avec des amis, on a souvent tendance à grignoter en même temps des aliments qui ne sont pas très bons pour la santé – une combinaison qui fait augmenter l’apport calorique.

L’alcool assoupit également notre contrôle face à la nourriture et active le système de récompense associé à la notion de plaisir. Alors dans ce contexte, oui, l’alcool peut faire engraisser et même beaucoup.

Quelques équivalences

Dans chaque gramme d’alcool, il y a 7 calories, presque autant que dans le chocolat.

Par catégories d’alcool, voilà ce que ça donne :

– une bière de 12 onces = 140 calories
– un verre de vin de 5 onces = environ 100 calories
– un verre de brandy ou de cognac de 1,5 once = environ 100 calories

Certains disent qu’on n’a qu’à manger moins pendant la journée, ou se priver de dessert, pour se payer un petit verre le soir. Malheureusement, ça ne marche pas comme ça…

Des études à prendre avec des pincettes

Vous avez certainement déjà entendu parler d’une étude qui a fait beaucoup de bruit et selon laquelle les femmes qui boivent régulièrement de l’alcool ont tendance à prendre moins de poids. Pour expliquer leurs résultats, les chercheurs ont démontré que contrairement aux hommes qui ajoutent l’alcool à leur consommation normale, les femmes ont tendance à faire des substitutions et à manger moins – en coupant notamment sur les desserts.

Il est également vrai qu’une consommation régulière d’alcool peut avoir des effets bénéfiques pour protéger contre les maladies cardiovasculaires les gens actifs, tout spécialement dans le cas du vin rouge.

En fait, toutes ces études sont à prendre avec des pincettes, surtout chez les gens qui veulent contrôler leur poids. Le poids de départ est aussi un facteur important qu’on a tendance à négliger.

Dans une étude menée sur cinq ans chez les hommes déjà en surpoids, une consommation abondante d’alcool a fait prendre du poids et pouvait aussi mener jusqu’à l’obésité. Dans un programme de perte de poids, la consommation d’alcool peut être contre-productive.

En résumé, est-ce que l’alcool fait engraisser? Il n’y a malheureusement pas de réponse claire à cette question, car tout dépend des individus, du sexe, du type d’alcool, de la quantité consommée et de la fréquence.

Personnellement, contrairement à l’époque où il s’engageait à corps perdu dans des régimes exigeants, Percy Turcotte n’est pas abstinent côté alcool. Il se réserve maintenant le droit de boire un verre le vendredi et le samedi soir. Et devinez quoi? À ce rythme, le petit verre est encore meilleur…