Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Êtes-vous pilule ou granule?

Rythmes biologiques et médicaments

Émission du 16 janvier 2014

La plupart de nos mécanismes physiologiques sont régulés par des rythmes circadiens. Le sommeil, la température corporelle, la digestion ainsi que de nombreuses autres fonctions biologiques sont ainsi «programmés» pour varier selon les heures de la journée. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de bien suivre les recommandations du pharmacien lors de la prise de médicaments, car ceux-ci peuvent être plus ou moins efficaces selon la période de la journée à laquelle ils sont consommés, ou entraîner plus ou moins d’effets indésirables. C’est ce que les spécialistes appellent la chronopharmacologie.

Des médicaments à prendre à différents moments de la journée

Notre estomac se vide plus rapidement le matin. C’est pourquoi certains médicaments sont absorbés plus vite s’ils sont consommés le matin, et seront ainsi plus efficaces. C’est notamment le cas de certains antidépresseurs, de certains antianxyolitiques, de médicaments contre la crise d’angine de poitrine ainsi que de l’acétaminophène.

Il existe également une chronothérapie des maladies cancéreuses. Par exemple, le fluorouracile est 5 fois moins toxique lorsqu’il est perfusé la nuit autour de 4 heures du matin plutôt qu’à 4 heures de l’après-midi. D’où l’intérêt d’utiliser des pompes programmables pour administrer les médicaments à la bonne heure, au cours de la journée ou de la nuit.

La production de cortisol – notre hormone de défense – est elle aussi cyclique. Ses concentrations sont pratiquement nulles pendant la nuit et beaucoup plus importantes le matin. C’est pourquoi certains médicaments destinés à lutter contre l’asthme sont administrés le soir pour que leur concentration soit maximale pendant la nuit quand le cortisol ne peut pas faire son travail de protection.

L’impact des rythmes circadiens sur la santé

Les rythmes circadiens ont une influence importante sur l’état de santé en général. Des travaux de recherche de la NASA ont montré que des perturbations des rythmes biologiques peuvent augmenter les risques de cancer, de maladies cardiovasculaires et de maladies infectieuses. Par exemple, le travail posté en alternance jour-nuit qui dérègle beaucoup les rythmes circadiens est le travail de nuit qui a été considéré potentiellement cancérigène par l’OMS en 2010. Et chaque fois que ces perturbations peuvent avoir lieu, tout spécialement par des horaires atypiques, on voit augmenter des proportions de cancer du sein, de cancer du côlon et de cancer de la prostate.

Petit truc de Jean-Louis

Les visites chez le dentiste peuvent elles aussi être optimisées par la science de la chronopharmacologie. L’anesthésie locale est plus efficace quand elle est administrée à 3 heures de l’après-midi qu’à une autre heure de la journée.