Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Histoire de cas

Bébés prématurés : des nouvelles de Billy

Émission du 18 septembre 2014

Voir le segment

L’an dernier, notre équipe est allée passer 48 heures à l’unité de néonatalogie de l’hôpital Sainte-Justine, dans le cadre d’un reportage sur les grands prématurés. Nous avions tous été très touchés par la petite Billy, née à 24 semaines, à qui nous avions consacré une grande partie de notre reportage. Un an plus tard, nous sommes retournés voir comment se portaient la petite et sa famille qui nous avaient tant émus.

Aujourd’hui, Billy souffle sa première chandelle. Mais comme nous l’explique sa maman, Clode Lessard, c’est un peu compliqué de calculer son âge : en âge dit «corrigé», Billy a un an. Mais en réalité, elle est née depuis 16 mois, puisqu’elle est née 4 mois avant terme.

Clode et son conjoint, David Gélinas, sont particulièrement heureux de célébrer cet anniversaire, puisque contre toute attente, Billy est en pleine santé.

Dans les circonstances, son développement se poursuit assez bien. Selon sa maman, son développement moteur se déroule très bien, mais du point de vue cognitif et du développement du langage, les problèmes pourront survenir plus tard. C’est la raison pour laquelle Billy doit être suivie en néonatalogie jusqu’à l’âge de 4 ou 5 ans.

Souvenirs des premières semaines

Clode et David se souviennent avec émotion de leur retour à la maison avec leur petite Billy. Pendant plusieurs semaines, les soins à apporter à la petite étaient vraiment très exigeants. En plus de devoir être constamment alimentée en oxygène, Billy devait être réveillée pendant la nuit pour être alimentée, et stimulée pour s’assurer qu’elle boive son lait correctement.

Autre particularité : Billy ne supportait pas d’être touchée à certains endroits du corps où elle avait subi beaucoup d’interventions, comme des prélèvements sanguins. C’était le cas sous ses pieds, où elle avait développé une hypersensibilité. Pour la désensibiliser, ses parents ont donc dû commencer à lui faire des petits massages sous le talon, pour qu’elle soit en mesure d’apprendre à marcher sur ses pieds.

Intubée par la bouche et le nez pendant 7 semaines, Billy a également subi beaucoup de manipulations médicales dans la région du visage et de la bouche, ce qui a aussi entraîné le développement d’une hypersensibilité locale. Encore là, c’est par la tendresse que ses parents peuvent la soigner, en lui faisant de douces petites caresses dans les cheveux et le visage, pour la désensibiliser peu à peu.

Beaucoup de suivi médical

À leur retour à la maison, Billy et sa famille n’ont toutefois pas été laissés à elles-mêmes. Une infirmière et un inhalothérapeute du CLSC venaient régulièrement les visiter à la maison. Toutes les deux semaines, Billy et ses parents devaient également se présenter chez le pédiatre, sans compter d’innombrables visites en néonatalogie, en cardiologie, en pneumologie et en ophtalmologie.

Le fait d’avoir été intubée longtemps a également fragilisé les poumons de Billy. Ses parents devront donc être particulièrement vigilants pour ne pas l’exposer à un trop grand risque d’infections pulmonaires. C’est la raison pour laquelle ils devront éviter de l’envoyer en garderie pour au moins deux ans, car une infection respiratoire pourrait entraîner chez Billy des problèmes plus sévères que chez un enfant normal.

Clode s’en confesse, elle supporte mal de voir sa petite pleurer. Probablement en raison de tous les défis que Billy a dû surmonter dans les premières semaines de sa vie, elle veut la rassurer le plus possible, pour éviter de lui causer de l’insécurité. Mais David ne s’empêche pas pour autant de jouer physiquement avec elle et de la «brasser» avec affection.

Malgré tout ce qu’ils ont traversé, Clode et David se considèrent chanceux que Billy n’ait pas développé de problèmes de santé plus importants. C’est ce bonheur et ce soulagement qui leur permettent aujourd’hui de célébrer avec joie et sérénité le premier anniversaire de leur petite chérie.