Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

La question du public

La garderie et la santé des petits

Émission du 8 février 2007

Les parents des enfants en garderie le savent : impossible de passer l’hiver sans qu’ils attrapent rhume, grippe ou otite, surtout quand ils sont petits! Est-ce une raison pour ne pas les envoyer en garderie? C’est la question d’une de nos téléspectatrices :
«J’ai un bébé et je dois retourner travailler éventuellement, mais j’hésite à inscrire mon enfant à la garderie. Il paraît qu’ils attrapent toutes sortes de maladies en garderie et ça m’inquiète. Ai-je raison?»
Nous avons consulté deux experts pour répondre à cette question : Sylvana Côté, Ph. D. psychologue et professeur à l’Université de Montréal et la Dre Geneviève Jacob, médecin de famille à la clinique l’Envolée de Montréal.

Qu’est-ce qui inquiète les parents que vous voyez dans votre pratique, Dre Jacob?

Ce qui les inquiète beaucoup, ce sont les infections à répétition. Souvent les parents vont nous dire : «Peut-être que le système immunitaire de mon enfant n’est pas assez fort. Est-ce que vous pouvez lui donner quelque chose pour le renforcer?» Je vous dirais que le plus difficile, c’est le premier hiver passé à la garderie. Que l’enfant ait un an ou deux ans, que la garderie soit un milieu familial ou une grosse garderie, le premier hiver va être difficile et long pour les parents.

Quel est l’impact de la garderie sur la santé physique de l’enfant?

La santé de l’enfant comprend différents aspects. Si on parle seulement infection, c’est très reconnu, depuis longtemps, que les enfants en garderie font plus d’infections que les enfants qui sont gardés à la maison : otites, pharyngites, pneumonies, gastro-entérites. En général, on estime que l’enfant va avoir deux fois plus d’infections que les enfants qui sont gardés à la maison. Pour le moment, on ne connaît pas les effets à long terme de ces infections. Ce qu’on sait, par contre, c’est que les enfants qui ont déjà été en garderie font moins d’infections quand ils entrent à l’école primaire que les enfants qui n’ont jamais été en garderie.

Comment se développe le système immunitaire de l’enfant?

Le système immunitaire de l’enfant va se développer en étant en contact avec de nouvelles bactéries ou des nouveaux virus. Lorsque notre corps est exposé aux microbes, le système immunitaire les détecte sans trop les connaître puis, avec le temps, va développer des anticorps, pour combattre ces infections. Quand on est jeune, notre corps n’a jamais été exposé à ces microbes. Donc, plus on est en contact, plus le corps se bâtit.

Est-ce qu’il y a des moyens pour les parents de faire de la prévention?

Oui - premièrement, faire vacciner votre enfant. Ça m’étonne toujours, mais il y a encore beaucoup de parents qui hésitent à faire vacciner leurs enfants. Par peur de l’autisme, par exemple, pourtant on sait que ce n’est pas vrai. Par peur de plein d’autres choses qui ne sont pas sont pas exactes. Deuxièmement, soyez aux aguets de ce qui se passe à la garderie. Quand il y a des infections - s’il y a des poux ou des choses comme ça, - soyez aux aguets des avis et respectez ces avis. Quand on vous demande d’inspecter la tête de votre enfant, inspectez-la. Troisièmement, et c’est la  base : l’hygiène des mains. En entrant à la garderie, lavez-vous les mains, lavez les mains de votre enfant. Finalement, protégez les autres enfants. Quand vous voyez que votre enfant est malade, il ne faut pas lui donner du Advil ou du Tylenol avant de l’envoyer à la garderie, pensant que ça va bien aller. Gardez-le à la maison. Attendez de voir qu’est-ce qui se passe avec votre enfant.

Est-ce que les vaccins protègent les enfants en garderie?

Oui, les vaccins offrent une bonne protection. Auparavant, il y a avait une incidence accrue de pneumonies et de méningites chez les enfants en garderie, en bas âge. Maintenant, depuis l’introduction de certains vaccins, l’incidence a beaucoup diminué. Donc oui, ils offrent une bonne protection. C’est sûr que ce n’est pas à 100 %. Par exemple, pour le vaccin de la varicelle, on parle d’une protection qui oscille entre 85 et 90 %.

Quel est le meilleur moment pour que l’enfant aille en garderie?

Le meilleur moment, en fait, n’a pas encore été déterminé. Par rapport au risque d’infection, c’est certain que plus tard on commence, moins l’enfant va avoir d’infections. En France, un avis a récemment été émis selon lequel les enfants devraient peut-être commencer après l’âge d’un an, pour les protéger des infections. Mais c’est une opinion, ce n’est pas basé sur des effets à long terme des infections transmises en milieu de garde. Certainement, plus tôt on commence, plus l’enfant va être sujet aux infections. Alors, je vous dirais, pour le moment, qu’il n’y a pas encore de recommandation. Un an semble un âge correct, mais ça peut être avant, ça peut être après aussi. Quand l’enfant et le parent sont prêts.

Comment savoir si un milieu de garde a une bonne hygiène?

Il y a des normes que les milieux de garde doivent respecter. Il faut aller visiter le milieu de garde, rencontrer la gardienne, voir comment les éducatrices s’organisent, regarder les installations, aller voir l’endroit où on change les couches. S’il y a des questions, des incertitudes, n’hésitez pas à les aborder avec l’éducatrice. Demandez-lui dans quelles conditions elle retourne un enfant à la maison, si elle a déjà eu des problèmes de santé avec les enfants qu’elle gardait par le passé et comment elle a réagit à ce moment-là.

Quel conseil donneriez-vous à notre téléspectatrice, Dre Jacob?

Je lui dirais d’avoir confiance, d’y aller. Oui, son enfant va avoir des infections mais, en même temps, ça fait partie de son évolution, ça fait partie de sa croissance, ça fait partie de son apprentissage de la maladie - ça fait partie de la vie.

Pour ceux que la vaccination inquiète, sachez que les vaccins donnés dans les deux premières années de vie sont une goutte d’eau dans l’océan de ce que le système immunitaire d’un enfant rencontre dans son environnement chaque jour. Raison de plus de les protéger en les vaccinant. 

Ressources : 

Grandir en qualité : Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs
www.grandirenqualite.gouv.qc.ca

Portail français au service des parents
www.mamanpourlavie.com

Société canadienne de pédiatrie : information sur les vaccins
www.soinsdenosenfants.cps.ca/immunisation/index.htm