Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

La question du public

Le gingko biloba

Émission du 20 septembre 2007

«Apparemment, le ginkgo biloba serait bon contre toutes sortes de maladies, surtout contre la maladie d’Alzheimer. Est-ce que c’est vrai?»

Expert consulté : Jean-Louis Brazier, pharmacologue, professeur à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal.

Il y a 2 600 ans, les Chinois utilisaient déjà le noyau du fruit du ginkgo biloba pour se nourrir, mais aussi pour traiter certaines infections respiratoires. Maintenant, on se sert surtout de la feuille, réputée pour ses propriétés thérapeutiques. Cependant, si on prête plusieurs vertus au ginkgo biloba, toutes ne sont pas solidement appuyées par des preuves scientifiques. Parmi les allégations sans fondement, il y a celles liées à la capacité de soulager le vertige associé au mal des montagnes, d’atténuer les bourdonnements d’oreilles ou même de régler les dysfonctions érectiles. Pour y voir plus clair, notre expert fait le ménage dans les croyances folkloriques et fait le point sur les effets reconnus.

Quels sont les effets bénéfiques du ginkgo biloba?
Le ginkgo biloba aiderait principalement à ralentir les pertes de mémoire associées à l’âge, surtout la mémoire à court terme et la mémoire visuelle. Aussi, des études ont prouvé que la consommation continue de ginkgo biloba, combinée aux médicaments classiques, retarderait d’environ six mois l’évolution de la maladie d’Alzheimer.

Enfin, des preuves scientifiques reconnaissent les bienfaits du ginkgo à réduire les symptômes liés à la claudication intermittente (boiterie), ce qui aiderait donc les personnes souffrantes à marcher plus longtemps avant de ressentir de la douleur.

Comment le ginkgo biloba arrive-t-il à atténuer ces symptômes?
La feuille de ginkgo contient deux groupes de molécules : des flavonoïdes et des terpènes. Grâce à leur effet antioxydant, les flavonoïdes vont limiter les dégâts causés par les radicaux libres. Ils contribuent aussi à augmenter la fluidité du sang, donc à le faire mieux circuler et à agir sur les pathologies dont on vient de parler.

Quels sont les effets non prouvés du ginkgo biloba?
Il n’existe pas de preuves indiscutables concernant les effets bénéfiques de ce produit sur la dysfonction érectile. Les allégations disant atténuer les symptômes liés à l’acouphène ou au vertige des montagnes ne sont pas fondées non plus. Contrairement à certaines croyances populaires, le ginkgo biloba ne serait pas efficace contre les dépressions saisonnières.

À quelle période de notre vie doit-on commencer à en prendre?
C’est difficile de prévoir quand allons nous commencer à perdre la mémoire ou voir nos capacités cognitives diminuer. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte et sont variables dépendamment des individus. Il vaut mieux faire évaluer l’état de sa mémoire par un spécialiste et éviter l’auto-examen avant d’en prendre.

Il est nécessaire d’ajouter que le ginkgo biloba est efficace uniquement quand les pertes de mémoire se manifestent. Il est donc inutile d’en prendre régulièrement à titre préventif.

Quelle dose doit-on prendre?
Il faut s’assurer de prendre l’équivalent de 2 000 ou 3 000 mg de feuilles. Le ginkgo biloba que l’on trouve sur les tablettes des magasins contient surtout des extraits normalisés de feuilles. Ces extraits indiquent aux consommateurs la bonne proportion de ginkgo biloba à retrouver pour être efficace. L’étiquette du produit devrait indiquer des concentrations de 24 ou 25 % de flavonoïdes et de 6 % de terpènes.

Quelles sont les contre-indications à considérer?
La consommation du ginkgo biloba est déconseillée aux femmes enceintes ou à celles qui allaitent. Les patients traités avec des anticoagulants doivent aussi éviter d’en prendre.

Comment faire pour acheter le bon produit?
Pour savoir si le produit est de bonne qualité et sécuritaire, vous devriez voir sur l’étiquette un numéro de produit naturel (NPN), suivi d’une séquence numérique. Un produit affichant un NPN indique qu’une autorisation de mise en marché par Santé Canada a été accordée.

Assurez-vous ensuite d’y lire les bons extraits normalisés, votre meilleure garantie de l’efficacité du produit.

Ressources
Passeport Santé