Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

La question du public

L'Accutane, vraiment sécuritaire pour soigner l'acnée juvénile?

Émission du 15 novembre 2007

«Mon adolescent souffre d’acné. J’ai entendu parler du traitement Accutane. Est-ce dangereux?»

Notre expert : Dr Jean-François Tremblay, dermatologue au MédiClub.

Qu’est-ce que c’est, l’Accutane?
Accutane est le nom commercial d’une molécule qu’on appelle l’isotrétinoïne. Ce médicament est un dérivé de la vitamine A fabriqué en laboratoire.

Chez les patients qui font de l’acné, les glandes produisent trop de sébum, dont la composition chimique n’est pas normale.

L’Accutane agit en diminuant la taille de la glande sébacée, et donc la production de sébum. 

Dans quels cas prescrit-on l’Accutane?
L’Accutane est indiquée pour les cas d’acné sévère, avec des cicatrices, de gros kystes ou de grosses papules – le fameux bouton rouge à la surface de la peau.

On la prescrit aussi dans pour soigner l’acné modérée ou quand d’autres traitements comme les crèmes ou les antibiotiques à ingérer ont échoué à contrôler le problème.

Comment fonctionne la glande sébacée?
Les hormones augmentent la production du sébum chez les personnes souffrant d’acné. Il y a donc congestion de sébum dans le follicule.

Cette congestion crée une réaction inflammatoire à l’embouchure du pore de peau.
Cette inflammation entraîne la production d’un bouchon - un comédon. Celui-ci bloque le drainage normal du sébum jusqu’à la surface de la peau. C’est cette réaction inflammatoire et ce bouchon qui vont entraîner la formation d’un kyste ou encore d’une papule.

Une alimentation trop riche en gras saturés, en sel, en sucre, en produits laitiers, en pain et en riz blanc cause-t-elle l’acné?

Aucun aliment unique n’a été identifié comme étant la cause isolée de l’acné. Évidemment, une alimentation saine a un impact positif sur la santé ainsi que sur l’aspect de la peau. Toutefois, une diète n’est pas un traitement pour l’acné.

En 2000, des cas de dépression et deux suicides ont lancé une controverse au sujet de l’Accutane. Ce produit est-il dangereux?

Il a été démontré que l’isotrétinoïne peut avoir un effet sur l’humeur. C’est pourquoi, avant de débuter ce traitement, on doit s’assurer que cette condition de l’humeur est bien stable et contrôlée.

D’une part, le spécialiste doit s’informer des antécédents aux niveaux psychologique et psychiatrique. Je le fais par des questions claires : «Êtes-vous déprimé? Avez-vous déjà pensé au suicide?» Si c’est le cas, je réfère parfois ces personnes en psychologie ou en psychiatrie pour une évaluation approfondie.

D’autre part, on n’a pas pu établir une relation de causalité scientifique valable entre ces deux cas rapportés de suicide et la prise d’Accutane. Une étude a comparé les taux de suicide chez les gens qui prenaient des antibiotiques et chez ceux qui suivaient un traitement à l’isotrétinoïne. Étonnamment, il y avait plus de suicides rapportés chez les gens qui prenaient des antibiotiques que chez ceux qui prenaient l’Accutane.

Soyons clairs : les antibiotiques ne causent pas la dépression, ni le suicide. L’étude démontre par contre que lier ces deux cas de suicide à l’Accutane comportait un biais de sélection. En soi, l’isotrétinoïne ne cause pas la dépression majeure.

Quels sont les autres effets secondaires de l’Accutane?
Au cours d’un traitement de quatre à cinq mois d’isotrétinoïne, on s’attend à voir un assèchement de la peau, des yeux, du nez et de la bouche. D’autres effets secondaires sont plus rares. Par exemple, des changements dans la formule sanguine, dans le cholestérol et dans le fonctionnement hépatique. C’est pourquoi les patients doivent se soumettre chaque mois à des prises de sang.

D’autres effets secondaires importants touchent le fœtus et doivent absolument être évités. Une patiente doit prendre les précautions nécessaires et strictes afin d’éviter de tomber enceinte, parce que les risques de causer des dommages au foetus sont de près de 100 %.

Quelle est l’efficacité de l’Accutane?
Les données scientifiques indiquent que près de 30 % des patients n’auront plus d’acné après le traitement.

De 30 à 40 % auront encore de l’acné, mais sous une forme plus légère, laquelle pourra être contrôlée avec des nettoyeurs et des crèmes topiques.
Un autre 30 % des patients vont revenir à leur état initial.