Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Quoi faire en cas d'hypothermie?

Émission du 29 novembre 2007

L’hiver, il est bon de profiter des activités extérieures. Il faut cependant garder en tête qu’avec les températures froides, il y a un risque pour votre sécurité : l’hypothermie.

Une personne en hypothermie présente une température corporelle en-dessous de 35 degrés Celsius. Ce refroidissement peut se produire même si la température extérieure est au-dessus du point de congélation, par exemple, quand on est trempé.

Symptômes
Une personne en situation d’hypothermie frissonne. Elle a de la difficulté à parler. Elle peut grelotter de façon importante, puis le grelottement peut cesser subitement.

Ses fonctions vitales, par exemple son pouls et sa respiration, sont ralenties. Ses mouvements manquent de coordination. La personne semble confuse et somnolente. Elle peut même perdre conscience.

Une exposition au froid est la cause principale de l’hypothermie, laquelle sera empirée si on est immergé dans l’eau. Il se peut également qu’on n’ait pas suffisamment mangé ou bu, ou qu’on se soit fatigué lors d’un exercice exigeant.

Les personnes les plus susceptibles de faire de l’hypothermie sont les enfants, les personnes âgées et les gens malades, particulièrement ceux qui souffrent de troubles circulatoires. 

Que faire pour aider une victime d’hypothermie?


  • Tout d’abord l’installer à l’abri, à la chaleur. On pourra ensuite tenter de la faire bouger
  • Lui retirer ses vêtements mouillés, l’assécher et la couvrir de vêtements secs
  • L’enrouler dans une couverture ou un sac de couchage. Couvrir la personne d’une tuque, d’un foulard, car la tête et le cou sont des zones de perte de chaleur importante
  • Il est possible que dans certaines situations, l’unique façon efficace de réchauffer cette personne soit un corps à corps, de façon à la réchauffer avec votre propre chaleur
  • Lui faire ingérer une boisson chaude, mais pas d’alcool ou de café. Ils ont des propriétés vasoconstrictrices, c’est-à-dire qu’ils contractent les vaisseaux sanguins et ralentissent la circulation sanguine
  • Si la personne semble en arrêt cardio-respiratoire, n’hésitez pas à pratiquer les techniques de réanimation. Ces secours pourraient s’avérer fructueux, même au bout de plusieurs minutes.

Évidemment, l’idéal est de prévenir l’hypothermie. Pour toute activité extérieure, il faut :


  • S’habiller chaudement, sans oublier de porter un chapeau

  • Éviter les vêtements en coton et privilégier plutôt des fibres qui respirent et coupent le vent

  • Ne pas s’aventurer seul dans des situations dangereuses

  • Manger des aliments qui fournissent assez d’énergie

  • S’assurer de boire à toutes les heures