Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Quoi faire en cas d'intoxication?

Émission du 31 janvier 2008

Quoi faire en cas d’intoxication aux médicaments?

Appelez tout de suite le Centre anti-poison du Québec, qui traite les appels à la manière de la centrale 911. Une infirmière écoute les demandes et suggère rapidement deux options, en fonction de l’urgence :
1- La recommandation de rester à la maison
2- L'indication de vous rendre d'urgence à l'hôpital
 
Quoi faire en cas d'ingestion de produits ménagers ou dangereux?
Contactez immédiatement le Centre anti-poison du Québec. Selon la nature de l’intoxication, les infirmières vont généralement vous recommander de suivre les étapes suivantes :
 
Première étape
- Rincez-vous la bouche avec un peu d'eau, pour enlever toute trace du produit;
- Buvez de petites gorgées d'eau pour diluer le poison dans l'estomac et l'empêcher de rester en contact avec les muqueuses.
 
Deuxième étape
- L’infirmière voudra connaître :
1. Vos antécédents médicaux (problèmes digestifs, histoire de l’empoisonnement, etc.)
2. Quelle est la nature du produit avalé? S’agit-il d’un produit pur ou dilué?
3. Quelle quantité avez-vous ingérée?
 
En fonction de votre réaction aux étapes précédentes, l’infirmière pourra vous suggérer :
1. De ne rien faire, comme dans le cas d'ingestion de savon à vaisselle, un produit inoffensif dont l’ingestion peut vous rendre inconfortable.
2. De ne rien consommer et de rappeler le Centre anti-poison selon une fréquence déterminée (par exemple, toutes les heures et demie) pour surveiller de près l'évolution des symptômes.
3. De vous rendre d’urgence à l'hôpital, si votre état se détériore. L'infirmière préviendra l’hôpital le plus près de chez vous de votre arrivée. Le personnel responsable du triage sera informé de vos symptômes et de votre condition générale. L’évaluation de l’intervention à faire tiendra compte de l’urgence de la situation. Par exemple, si vous êtes inconscient, l'infirmière pourra recommander de vous brancher immédiatement à un appareil de réanimation.

Même en vomissant, on ne fait jamais la vidange complète de l'estomac, seulement le tiers de son contenu est ainsi éliminé.

Quoi faire en cas d'intoxication aux végétaux?
Une attention spéciale sera portée aux enfants, qui sont les plus souvent intoxiqués.
L’infirmière au téléphone recommandera de suivre les deux mêmes étapes précédentes, avec quelques différences mineures.

Première étape
- Avec quel type de plante l’enfant s’est-il intoxiqué?
- En quelle quantité?
 
Deuxième étape
- Nettoyez-lui la bouche avec une débarbouillette, notamment pour enlever tous les résidus.
- Rincez-lui la bouche avec un peu d'eau.

SURDOSE DE TEMPRA
Les surdoses de médicaments pédiatriques à base d’acétaminophène (p. ex., le Tempra) sont très fréquentes auprès des enfants. Le Centre anti-poison évaluera la situation en fonction des paramètres suivants :
* Le moment où vous avez donné le médicament à votre enfant
* Le poids de l’enfant
 
Après avoir comparé ces données avec les tableaux de références toxicologiques, l’infirmière recommandera l’une ou l’autre des actions suivantes :
Vous restez à la maison et attendez de voir l’évolution de l’état de santé de l’enfant.
Vous vous rendez d’urgence à l'hôpital.

Doit-on faire vomir ou non les victimes?
JAMAIS. Les bénéfices ne surpassent jamais les risques.

Vomir peut menacer la santé des personnes intoxiquées.
- Risques d'étouffement pour :
* Personnes inconscientes
* Personnes convulsives
* Pour les petits enfants (risques de traumatisme à la gorge)
 
Le vomissement peut aussi causer des effets secondaires importants. Dans le cas de l’ingestion d’un produit corrosif, il irrite aussi bien le tube digestif à l’entrée comme à la sortie.

À RETENIR
1) Toujours contacter le Centre anti-poison du Québec en premier
2) Le Centre anti-poison est une ligne d'urgence pour les intoxications aiguës.
3) Qui peut contacter le Centre anti-poison?
- Monsieur et Madame Tout-le-monde
- Les travailleurs des usines de produits chimiques ou toxiques
- Les étudiants qui travaillent en laboratoire
- Les adolescents qui abusent accidentellement des drogues

Le Centre anti-poison du Québec : 1-800-463-5060