Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le portrait

Le talent exponentiel de Jean-Marie de Koninck

Émission du 14 février 2008

Jean-Marie de Koninck multiplie les talents et les accomplissements. En lisant son curriculum vitae, on croirait trouver les réalisations de plusieurs personnes combinées, tellement sa feuille de route est impressionnante. Il est mathématicien spécialiste de la théorie des nombres à l’Université Laval depuis 1972, scientifique de renommée internationale, auteur d’ouvrages scientifiques, président de l’Association mathématique du Québec, ancien nageur de compétition et entraîneur d’équipe de natation, président du Conseil d’administration de l’Association canadienne des entraîneurs. On l’a vu également à la télévision comme animateur de l’émission «C’est mathématique!», diffusée de 2000 à 2001 au Canal Z. Il est aussi commentateur sportif pour la télévision. Il sera de l’équipe qui couvrira les Jeux Olympiques de Pékin l’été prochain.

L’une des réalisations auxquelles on l’associe le plus reste bien sûr l’Opération Nez Rouge, l’organisation qu’il a fondée en 1984 et qui offre les services bénévoles de conducteurs pour accompagner les personnes ayant consommé trop d’alcool pour conduire dans le temps des Fêtes.

Opération Nez Rouge
En 1984, Jean-Marie de Koninck est professeur en mathématique et aussi entraîneur de l’équipe de natation du Rouge et Or, de l’Université Laval. Il cherche alors un moyen de financer son équipe sportive en offrant des bourses d’études pour retenir ses athlètes à Québec. Pour y arriver, il lance Opération Nez Rouge, en poursuivant le double objectif de responsabiliser les conducteurs ivres et celui d’amasser des dons pour son équipe sportive.

Le projet connaît une popularité et une ascension rapide. «La première année, je me préoccupais de faire fonctionner le projet. Dès la deuxième année, toutes sortes d’organisations de la région de Québec souhaitaient joindre Opération Nez rouge et faire aussi du raccompagnement partout sur le territoire, dit-il. Grâce à ces appuis, ma préoccupation s’est recentrée sur un objectif plus noble, celui de sauver des vies humaines en misant sur la sécurité routière.»

Pour son fondateur, Opération Nez Rouge est une opération de santé publique et un outil de sensibilisation à la sécurité routière. Les chiffres publiés récemment lui donnent raison. Pour l’année 2007, les bénévoles ont raccompagné 60 131 fêtards au Québec et amassé 1 300 000 $ en dons. L’argent sera remis à des organisations de sports amateurs partout au Canada.

Sport et travail : un équilibre parfait!
Comment arrive-t-il à concilier un horaire aussi chargé tout en affichant un sourire permanent, probablement son image de marque? Il faut savoir travailler fort tout en ayant du plaisir, explique-t-il. Et surtout accorder une place égale au travail intellectuel et au sport. C’est ce modèle d’équilibre de vie qui lui a été inspiré par ses parents, dont l’influence a marqué chacun des 11 enfants de la famille. «Mes parents travaillaient très fort et, en même temps, savaient se réserver du temps pour faire de l’activité physique. Nous, les enfants, voulions constamment les imiter.»

Le sport a toujours occupé une place essentielle dans sa vie, surtout la natation. Pendant ses études, il s’entraînait pour des compétitions de haut niveau. «La compétition sportive représente pour moi une belle école de vie. On y apprend le respect d’autrui et surtout comment accepter la défaite, rajoute-t-il. Parce que dans la vie, on ne gagne pas toujours. Il faut savoir se servir des épreuves pour réussir, peu importe dans quel domaine.»

Toute sa vie professionnelle tourne autour de l’éducation et des communications. Il réunit les deux pour réaliser son plus grand défi, celui de rapprocher la science et la population. «La science évolue à une vitesse incroyable. Les statistiques et les chiffres nous envahissent. Il nous faut un minimum de connaissances en mathématique, juste assez pour comprendre comment calculer une hypothèque!»

Il enjoint d’ailleurs les scientifiques à descendre de leur piédestal en faisant un effort pour vulgariser leur science et la rendre plus accessible à la société. «Ils doivent le faire pour contribuer à faire des citoyens informés et capables de prendre des décisions éclairées.»

Ressources
Opération Nez Rouge
www.operationnezrouge.com

Jean-Marie de Koninck, sur Wikipedia