Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le carnet des animateurs

L’aspirine prévient l’infarctus, vrai ou faux?

Émission du 14 février 2008

C’est absolument vrai! À un tel point, d’ailleurs, que cette découverte-là a constitué une percée majeure en cardiologie. On parle d’aspirine en très petite dose, c’est-à-dire 80 mg, soit le quart d’une pilule complète. L’effet de l’aspirine empêche les plaquettes sanguines de s’agglomérer et de former des caillots dans les artères coronaires, l’un des facteurs les plus souvent impliqués dans l’infarctus. Aussi, l’aspirine est utile en prévention secondaire, autrement dit chez les gens qui ont déjà eu une première crise d’angine ou un infarctus. La pilule est aussi utile en prévention primaire, c’est-à-dire chez les gens qui en n’ont jamais eu, mais sont à risques. À 80 mg par jour, les risques d’effets secondaires majeurs sont faibles et les bénéfices escomptés en valent la peine.

N’oubliez pas qu’avant d’en consommer quotidiennement, il est préférable de consulter votre médecin!

La nouvelle suivante risque de vous surprendre…

Récemment à Berlin, un homme et une femme ont été hospitalisés. Ils avaient trop mâché de gomme! La femme avait perdu 11 kilos, tandis que l’homme avait maigri du cinquième de son poids en l’espace d’un an. Comment les médecins sont-ils arrivés à établir un lien entre la perte de poids et la gomme?

Ils ont commencé par leur faire passer une batterie de tests, comme on le fait normalement dans ces cas-là. Comme ils n’avaient rien trouvé, ils ont analysé leurs selles, pour finalement y trouver une grande quantité de sodium et de potassium. En étudiant de plus près leur diète, ils ont remarqué qu’ils consommaient beaucoup de sorbitol, surtout dans des gommes à mâcher et des bonbons.

Il faut savoir qu’il y a plusieurs types de gommes sans sucre qui contiennent du sorbitol, un édulcorant avec des propriétés laxatives. Le sorbitol est régulièrement utilisé dans le milieu hospitalier, notamment pour traiter les patients qui ont surconsommé des pilules. On peut alors leur donner une dose de sorbitol pour provoquer la diarrhée et aider à évacuer les pilules qui peuvent rester bloquées dans le tube digestif.

Si l’on considère qu’un seul bâtonnet de gomme à mâcher contient 1,25 gramme de sorbitol, 20 à 25 gommes par jour, la quantité que mâchaient ces deux personnes, peuvent provoquer les mêmes effets que les médicaments prescrits à l’hôpital pour donner la diarrhée.

Quel est le lien entre la diarrhée et la perte de poids? Si une personne a la diarrhée de façon chronique, elle peut éventuellement vivre des carences nutritionnelles importantes à cause de la déshydratation causée par la diarrhée. Cette déshydratation entraîne à long terme une perte d’éléments nutritifs responsable de la perte de poids. On peut supposer que les deux personnes dont il est question continuaient de manger malgré leur diarrhée chronique et qu’il a fallu plusieurs mois pour que leur état se détériore. La situation décrite dans ce cas-ci est plutôt inhabituelle. Normalement, une diarrhée qui persiste plus de cinq jours nécessite la visite chez le médecin. Il recommande alors de prendre des électrolytes, pour éviter la déshydratation ou d’autres complications associés à la perte des minéraux essentiels.

Comme le sorbitol est un édulcorant très répandu et souvent utilisé dans les aliments hypocaloriques, il faut donc être prudent dans nos choix alimentaires et veiller à ne pas consommer trop de sorbitol.