Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition
Diffusion :
jeudi 20 h
Rediffusion :
lundi 23 h, mercredi 11 h
Durée :
60 minutes

Du 8 septembre 2014 au 23 mars 2015

Premiers soins

Comment soigner les orgelets?

Émission du 16 octobre 2008

Avoir un orgelet est très ennuyeux. Rassurez-vous, la plupart du temps un traitement maison s’avère suffisant pour le faire partir !

Qu’est-ce qu’un orgelet ?
C’est un abcès du follicule pileux d’un cil ou, plus simplement, d’une petite glande qui se bloque et s’infecte. Le coupable : le staphylocoque doré.

Les gens ayant un système immunitaire affaibli  - en raison de stress, de surmenage, d’une maladie ou d’une convalescence - sont plus à risque.

Il est possible que vous souffriez d’un orgelet si :
- vous constatez de l’enflure sur le bord de votre paupière inférieure ou supérieure;
- vous éprouvez de la sensibilité et même de la douleur au même endroit;
- votre paupière est rouge ou larmoie;
- vous avez l’impression qu’il y a un corps étranger dans votre œil.

Petits conseils pour guérir l’orgelet

- Compresses chaudes et humides
Appliquez durant 15 minutes, quatre fois par jour. La chaleur humide permet à l’orgelet de se résorber ou de mûrir, c’est-à-dire de permettre au pus de s’accumuler et, finalement, d’être drainé.

- Onguent antibiotique
Après les compresses, appliquez un onguent ophtalmologique antibiotique (tel que le Polysporin, disponible en pharmacie).

- Garder la paupière bien propre
Une bonne hygiène de la paupière infectée s’avère très importante, tout particulièrement si du pus s’écoule. Nettoyez-la avec une solution maison composée de une part de shampoing pour bébé pour dix parts d’eau.

- Lavez-vous les mains et soyez égoïste
Se laver les mains souvent permet d’éviter la propagation. De même, ne partagez ni vos serviettes de toilette ni votre maquillage.

Consultez un médecin si l’orgelet ne disparaît pas après quelques jours de traitement maison. Si l’orgelet est situé sur la face interne de la paupière, il est possible que le médecin décide de le drainer de façon chirurgicale.