Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le portrait

Mario Beauregard, trait d'union entre le corps et l'esprit

Émission du 30 octobre 2008

Chercheur en neurosciences à l’Université de Montréal, Mario Beauregard est l’un des rares chercheurs à travers le monde qui utilise des méthodes rigoureusement scientifiques pour mieux comprendre les liens entre la spiritualité, le corps et les émotions.

«À 8 ans, j’étais quelqu’un de plutôt introspectif et contemplatif, confie Mario Beauregard. Je me posais beaucoup de questions; je réfléchissais beaucoup au rapport entre le cerveau, l’esprit et l’âme.»

Aujourd’hui, le chercheur formé en psychologie et en neurosciences tente de trouver des réponses à ces questions, lesquelles sont liées au fondement même de l’être humain.

Comment fonctionnent la pensée, la mémoire, les émotions? Que se passe-t-il dans les différentes régions du cerveau? Quel type d’activités cérébrales est déclenché par les différentes émotions et intentions? Qu’est-ce que la conscience? Des questions autant scientifiques qu’existentielles…

«Il est possible d’être un excellent scientifique et, à la fois, quelqu’un avec une ouverture sur le plan spirituel, dans la mesure où on respecte la méthode scientifique», considère Mario Beauregard.

Et toute une littérature scientifique lui donne raison! De nombreuses recherches ont été effectuées sur ce sujet, et plusieurs d’entre elles ont même démontré les effets bénéfiques de la spiritualité sur la santé, tant mentale que physique. Les expériences spirituelles, comme la méditation, peuvent aider ceux qui souffrent de dépression et de troubles anxieux. Des études indiquent même que l’espérance de vie a tendance à être plus longue chez les gens plus spirituels que chez les athées!

Lire le cerveau

L’une des expériences poursuivie par Mario Beauregard consiste à mesurer l’impact d’une technique de méditation bouddhiste – la pleine conscience (mindfullness) – sur la régulation des émotions.

Les sujets sont des «méditants» confirmés; ils ont cumulé plusieurs milliers d’heures de méditation. L’expérience consiste à leur présenter des images très chargées sur le plan émotionnel, positives ou négatives, et à mesurer l’activité cérébrale qu’elles déclenchent.

Dans un premier temps, on laisse les sujets réagir de façon «naturelle» devant les images. Dans un deuxième temps, on leur demande d’entrer dans un état de pleine conscience pour refaire l’exercice (mais avec d’autres images). Pendant ce temps, on mesure l’activité du cerveau avec l’imagerie par résonance magnétique. On peut donc ensuite comparer les réactions et les émotions provoquées par les images dans l’un et l’autre état (normal et pleine conscience).

Le résultat est clair : lorsque le sujet regarde les images sans utiliser de stratégie de régulation des émotions, on observe beaucoup d’activité dans les régions cérébrales associées aux émotions. L’impact est très important.

À l’inverse, lorsque le sujet entre dans un état de pleine conscience, la réponse des régions du cerveau émotionnel diminue de façon radicale. «Cela veut dire que les gens ont la capacité consciente de moduler de façon très marquée ce qui se passe dans leur cerveau», tranche Mario Beauregard. Et nul besoin d’être un adepte de la pleine conscience pour «agir» sur ses pensées et émotions! Un autre exemple, en travaillant sur les croyances de personnes ayant une phobie des araignées, on a réussi à entraîner des changements majeurs au niveau de l’activité cérébrale.

Ce qu’il faut en conclure? «Vous n’êtes pas des robots biologiques complètement déterminés par vos neurones, par vos transmetteurs chimiques, par vos gènes, croit Mario Beauregard. Vous n’êtes pas encapsulé dans un cerveau, ni un sac de chair et d’os. Vous êtes quelque chose de plus que ça. Vous avez une essence au niveau spirituel. C’est extrêmement important. Et quand les gens le réalisent, ça change leur vie.»
 
Du cerveau à Dieu
Mario Beauregard est aussi connu pour ses travaux sur les effets de la prière sur le cerveau, qu’il a effectués en collaboration avec les Carmélites. Il est l’auteur du livre intitulé Du cerveau à Dieu, plaidoyer d’un neuroscientifique pour l’existence de l’âme, dans lequel il répond à la fameuse question existentielle : Est-ce le cerveau qui a créé Dieu ou Dieu qui a créé le cerveau?

Ressources
Page personnelle de Mario Beauregard