Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Comment soigner le pied d'athlète?

Émission du 6 novembre 2008

Experte : Nicole Meloche, infirmière

Contrairement à ce que son nom laisse entendre, le pied d’athlète n’incommode pas seulement les inconditionnels adeptes de sport. Une personne sur dix souffrira un jour de cette infection fongique, c’est-à-dire, aux champignons. Gare aux planchers mouillés des vestiaires et piscines publics!

Reconnaître le pied d’athlète
Le pied d’athlète se reconnaît facilement; il se déclare souvent entre le 4e et 5e orteil. La peau se fendille et pèle, provoquant des démangeaisons et une sensation de brûlure. Parfois, il dégage une odeur nauséabonde.

Le pied d’athlète est très contagieux. Il peut se propager d’orteil à orteil, aux ongles des pieds, mais aussi à d’autres parties du corps, comme la cheville, et même la jambe.

La plupart du temps, on se contamine en marchant pieds nus sur un sol mouillé, comme les vestiaires sportifs ou les piscines publiques.

Certaines conditions favorisent le développement de cette infection à levure: la noirceur, la chaleur et l’humidité.

Traiter le pied d’athlète
Patience, patience! Il faut beaucoup de temps pour venir à bout du pied d’athlète. On le traite avec un crème antifongique en vente libre en pharmacie. On applique tous les jours et on poursuit le traitement pendant trois semaines après la disparition des lésions. Le bicarbonate de soude et la fécule de maïs pourraient aussi aider à soulager le pied d’athlète.

N’hésitez pas à consulter
Certaines complications peuvent se manifester; la plus commune étant l’infection de l’ongle de l’orteil atteint. Une surinfection bactérienne peut parfois se développer; il faut alors consulter. Cas particulier : toute personne diabétique qui a une lésion au pied doit obligatoirement consulter un médecin.

Quelques petits gestes pour prévenir le pied d’athlète :
- Garder les pieds propres et secs
- Laver les pieds tous les jours en prenant soin de bien les assécher
- Porter des bas en fibres naturelles (coton, laine, soie)
- Mettre des sandales dans les endroits publics (piscine, vestiaire)
- Choisir des souliers bien aérés!