Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le carnet des animateurs

Les jouets contaminés au plomb. Le point

Émission du 4 décembre 2008

Faudrait-il en aviser le Père Noël? Il y a quelques semaines, Santé Canada lançait un important rappel de jouets parce qu’ils étaient contaminés au plomb. Ce n’est pas la première fois qu’on doit ainsi intervenir pour protéger la santé des enfants. Comment se fait-il qu’on utilise du plomb dans la fabrication des jouets?

On peut retrouver du plomb dans la peinture qui recouvre les jouets; on utilise ce métal pour rendre la peinture plus résistante. Dans certains cas, le plomb est intégré au matériau même du jouet. Et bien que le Canada réglemente rigoureusement l’utilisation de ce métal, il a peu de pouvoir d’action sur la fabrication des jouets en Chine et en Inde, là d’où proviennent généralement ces jouets contaminés.
Ces jouets, le plus souvent, sont peu chers. Il faut savoir qu’une peinture sans plomb augmente de 20 à 30 % le coût de fabrication d’un jouet. Autos de course, petits personnages, bijoux pour fillettes, fausses dents en plastique que l’on se met dans la bouche pour l’Halloween… La liste des jouets qui peuvent contenir du plomb est longue.

L’intoxication au plomb est un problème grave. L’organisme ne peut pas se débarrasser du plomb par lui-même. En cas d’intoxication aiguë (si on ingère une grande quantité de plomb d’un seul coup), les conséquences sont catastrophiques : nausées, vomissements, diarrhée, convulsion, coma… Mais ce genre d’intoxication est très rare.

L’intoxication au plomb est plus souvent «chronique», liée à une exposition prolongée à de faibles quantités de plomb. Ce type d’intoxication peut entraîner des retards de développement, des troubles d’apprentissage, différents problèmes neurologiques. Des tests très pointus existent pour déceler une intoxication au plomb.
Que faire comme parent? Tenter de reconnaître la présence du plomb dans un jouet. On évitera, par exemple, les bijoux pour fillettes dont le métal est mou et le moulage grossier. En cas de doute, un test maison : on frotte l’objet contre une feuille de papier. S’il laisse des traces qui ressemblent à celles du crayon, il pourrait contenir du plomb.

Cela dit, il faut tout de même rappeler que les intoxications au plomb sont une chose rare au Canada. À l’Hôpital de Montréal pour enfants, par exemple, on n’a recensé que cinq cas d’intoxication au plomb depuis 2002, dont aucun, faut-il préciser, n’était lié à des jouets.

Jouez tout de même de prudence : méfiez-vous des jouets bon marché et fabriqués en Asie.

Ressources
Sécurité des produits de consommation - Santé Canada

Tous les bébés naissent avec les yeux bleus. Vrai ou faux?
Faux. Les enfants naissent avec des taux variables de mélanine, le pigment qui donne à la peau un teint plus ou moins foncé. Et il en va de même pour les yeux! La plupart des Occidentaux «blancs» naîtront donc avec les yeux bleus, mais ce n’est pas le cas pour les Africains, les Asiatiques, les Hispaniques qui, eux, naîtront avec les yeux bruns!