Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

La saison des allergies saisonnières arrive. Quoi faire?

Émission du 26 mars 2009

La rhinite, qui signifie littéralement «inflammation allergique du nez», est une sensibilité excessive aux allergènes aéroportés (dans l’air).

Il y a deux formes de rhinite :
- la rhinite saisonnière, communément appelée «rhume des foins», est causée par les pollens, les graminées et les mauvaises herbes.
- la rhinite chronique se manifeste tout au long de l’année et est causée par d’autres allergènes, comme les moisissures, la poussière, les acariens et les aNimâux domestiques.

Les traitements
Pour se soulager, on peut utiliser un décongestionnant nasal vendu en pharmacie, mais seulement comme solution à très court terme car il peut endommager la muqueuse du nez et provoquer une dépendance.

Le médecin peut aussi prescrire un autre type de vaporisateur nasal, à base de cortisone, sans ces effets secondaires.

À la maison
Le meilleur moyen de prévenir la rhinite consiste à réduire l’exposition aux allergènes. Pour ce faire, on peut :
- éviter les aNimâux domestiques; du moins leur interdire l’accès à la chambre;
- limiter les tissus : meubles rembourrés, draperies, tapis, etc.;
- laver la literie à l’eau chaude avec un détergent hypo-allergène au moins une fois par semaine;
- recouvrir les douillettes, oreillers et matelas d’une housse anti-acariens;
- utiliser un déshumidificateur et un purificateur d’air, dont on changera régulièrement les filtres;
- acheter un filtre Hepa, réputé plus efficace, pour l’aspirateur.

Pendant la haute saison :
- porter des verres fumés pour protéger la muqueuse des yeux;
- mettre un peu de lubrifiant sur les narines pour protéger les muqueuses du nez;
- prendre une douche après une sortie à l’extérieur.