Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Incontinence urinaire

Émission du 24 septembre 2009

Êtes-vous de ceux qui, en cas de fou rire, doivent se ruer aux toilettes? Si oui, il est possible que vous souffriez d’incontinence urinaire.

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire?

L’incontinence urinaire survient lorsque les muscles du plancher pelvien sont affaiblis. Lorsqu’on rit, tousse ou pratique une activité physique, bref, lorsqu’on fait un effort, il peut se produire une petite fuite d’urine.

Qui est à risque?

L’incontinence urinaire n’est pas le propre des personnes âgées. Une femme sur 4 et un homme sur 8 en souffrent. Les personnes à risque :

- souffrent fréquemment d’infections urinaires;
- souffrent de constipation;
- ont un excès de poids;
- fument.

Comment prévenir

Éviter de boire beaucoup de liquide en peu de temps et réduire la consommation de boissons irritantes pour la vessie : alcool, café et thé, jus d’agrumes (orange, pamplemousse, etc.)

Renforcer les muscles du plancher pelvien en pratiquant les exercices de Kegel. D’abord, pour bien identifier les muscles, tenter de stopper ou de ralentir le jet d’urine en évitant de se servir des muscles de l’abdomen, des fesses et des jambes.
L’exercice consiste à serrer les muscles pelviens en comptant jusqu’à 10, puis, relâcher. Répéter jusqu’à 20 fois, 3 à 5 fois par jour. Cet exercice se pratique aisément au quotidien; dans l’auto, au bureau ou en regardant la télé.
Qui plus est, en renforçant les muscles pelviens, on travaille même à augmenter… le plaisir sexuel!

L’incontinence urinaire peut cacher d’autres problèmes de santé; il ne faut donc pas hésiter à en parler avec un professionnel de la santé.