Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le carnet des animateurs

Alli, pilule miracle contre l'obésité ?

Émission du 1er octobre 2009

Nouveauté au royaume des régimes miracles : la pilule Alli. Le comprimé connaît un succès fou aux États-Unis et en Europe, et les dollars s’accumulent dans les coffres de l’entreprise. La pilule Alli n’est pas en vente libre au Canada. Devrait-elle l’être?

Aux États-Unis, la pilule Alli s’est hissée en quatrième position au palmarès de vente des médicaments vendus sans ordonnance. En un seul mois, en France, le comprimé miracle cumule des recettes d’environ 12 millions de dollars.

Qu’est-ce que la pilule Alli? Un demi-dosage, soit la moitié de la dose d’un médicament utilisé dans le traitement de l’obésité : le Xénical.
Contrairement à beaucoup d’autres produits amaigrissants, ce médicament n’est pas un coupe-faim. La substance agit au niveau de l’intestin; elle empêche l’absorption de certains gras, les triglycérides. Les graisses passent donc «tout droit», en quelque sorte, de même que le médicament.

Une panacée pour tous ceux qui veulent perdre du poids? Non! D’après Jean-Louis Brazier, pharmacologue, ce type de médicament devrait être strictement réservé aux personnes dont l’indice de masse corporelle est supérieur ou égal à 28 et encore, dans le cadre d’un programme d’amaigrissement qui combine activité physique et modifications des habitudes alimentaires.

L’efficacité de la pilule Alli n’est pas démontrée. Les fabricants prétendent que leur produit augmente la perte de poids d’une fois et demie dans le cadre d’un régime approprié, mais d’autres études indiquent plutôt une perte supplémentaire d’à peine 3 %, donc négligeable.

La pilule Alli peut aussi entraîner des effets secondaires, dont la diarrhée et même, dans un petit nombre de cas, de l’incontinence fécale.

Qu’on se le dise : la pilule miracle pour maigrir n’a pas encore été inventée. Manger mieux et bouger plus demeurent la formule gagnante. Et dans le cas de la pilule Alli, comme dans d’autres, on ne peut que recommander d’éviter les achats par Internet, qui se pratiquent sans aucune forme de supervision médicale.