Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

La question du public

Les médicaments génériques

Émission du 26 novembre 2009

«Mon médecin m’a prescrit un médicament et je me demandais si la version générique était aussi efficace ?»

Expert : Jean-Louis Brazier, pharmacologue

L’autre médicament

Le pharmacien peut proposer un médicament générique pour remplacer le médicament d’origine prescrit par le médecin. Vous avez le choix d’accepter, ou non, sa proposition.
Le médicament générique est une copie légèrement différente du médicament d’origine et il est, surtout, beaucoup moins cher. Au Canada, environ 20 % des médicaments vendus sont des médicaments génériques.

Une question de brevet

Le médicament générique n’est pas un produit «à rabais»; il est moins cher parce qu’il n’inclut pas les coûts liés au développement de la molécule active. C’est seulement lorsque le brevet du médicament d’origine est échu que les fabricants peuvent en fabriquer des copies. Pour répondre aux exigences de Santé Canada, les médicaments génériques doivent contenir le même ingrédient actif (la molécule), adopter les mêmes formes (p. ex., un comprimé) et le même dosage (p. ex., 50 mg de la molécule).

Même principe actif

Le médicament générique peut se distinguer du médicament d’origine par le procédé de fabrication, ou encore des ingrédients, autres que la molécule active, qui le composent. Ces différences peuvent avoir un impact sur la biodisponibilité du médicament, c'est-à-dire la quantité de médicament métabolisé par le patient, et donc son effet thérapeutique.
Le fabricant du médicament générique doit démontrer que ce dernier présente une biodisponibilité adéquate, se situant à l’intérieur d’une fenêtre thérapeutique précise. On présume alors que les deux médicaments sont équivalents.

Pas pour tous

Si la substitution avec un générique ne pose pas de problème, le médecin n’apposera aucune mention sur la prescription. Si le médecin a des doutes, il peut empêcher le pharmacien de proposer le médicament générique en le précisant sur la prescription. Différents motifs peuvent le pousser à agir ainsi; par exemple si la forme du comprimé n’est pas tout à fait identique et qu’il s’agit d’une personne âgée qui prend plusieurs médicaments et qui est susceptible de les confondre entre eux.

Plusieurs médicaments génériques

Le médicament générique se distingue légèrement du médicament d’origine. Il faut aussi savoir qu’il existe plusieurs médicaments génériques fabriqués à partir de la même molécule active, et chacun d’entre eux peut présenter de légères différences. C’est pourquoi il est important, par mesure de précaution, de poursuivre le traitement avec le même médicament, quel qu’il soit.