Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Choc anaphylactique

Émission du 3 décembre 2009

Le choc anaphylactique est une réaction sévère de l’organisme à un allergène. Il faut intervenir rapidement en injectant de l’épinéphrine. Voici comment.

Les symptômes
- Urticaire;
- rougeurs et enflures autour de la bouche;
- démangeaisons dans la bouche;
- bouffées de chaleur;
- crampes d’estomac et nausées;
- difficultés à respirer et à avaler;
- accélération du rythme cardiaque;
- faiblesses, voire évanouissements.

Que faire ?

Faire une injection intramusculaire d’épinéphrine à l’aide d’un stylo pré-chargé jetable : l’Epipen (une dose) ou le Twinject (deux doses). Aider la personne à administrer le traitement ou, si elle en est incapable, faites-le vous-même :
- couchez la personne sur le dos en relevant ses jambes;
- enlever le bouchon de sécurité;
- placer le stylo sur le tiers supérieur externe de la cuisse, près du genou surélevé(l’injection peut être pratiquée à travers un vêtement);
- appuyez fermement et maintenez en place pendant 10 secondes;
- retirez le stylo et vérifiez la présence de l’aiguille;
- notez l’heure et rendez-vous immédiatement à l’hôpital. Une deuxième réaction, parfois plus sévère, peut survenir dans les 72 heures.

Il n’existe aucune contre-indication : même les femmes enceintes et les personnes cardiaques peuvent recevoir une injection d’épinéphrine. En cas d’urgence, n’hésitez pas !