Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

La question du public

La glande thyroïde

Émission du 14 janvier 2010

«J'ai l'impression que la thyroïde est responsable de plein de problèmes de santé. Pourriez-vous m'aider à démêler le vrai du faux ?»

Expert invité : Dre Hortensia Mircescu, Endocrinologue, CHUM - Hôtel-Dieu

Jouer au détective

Si vous soupçonnez un problème avec votre glande thyroïde, notez vos symptômes – tels qu’une grande fatigue – dans un carnet et consultez votre médecin. Une analyse sanguine est nécessaire pour savoir s’il y a un dérèglement de la glande thyroïde. Il faut aussi savoir que les troubles thyroïdiens ne se développent pas du jour au lendemain. Même si les tests se révèlent négatifs, il peut être utile de refaire une analyse dans les 3 à 6 mois suivants.

Hypo ou hyper ?

Un dérèglement de la glande thyroïde se manifeste de deux façons, soit qu’elle ne produit pas suffisamment d’hormones, soit qu’elle en produit trop. L’hypothyroïdie signifie que la glande fonctionne au ralenti; en deux mots, elle est «paresseuse». La glande thyroïde agit un peu comme un thermostat dans l’organisme; si elle est fatiguée, elle ralentit plusieurs fonctions, entraînant une prise de poids, une humeur déprimée, un manque de concentration.

À l’opposé, l’hyperthyroïdie provoque un surplus d’énergie, ce qui, à la longue, entraîne une grande fatigue. Un peu comme si on courait le marathon en restant assis dans un fauteuil. L’hyperthyroïdie se reconnaît par des bouffées de chaleur, des palpitations cardiaques, des tremblements et une perte de poids (on brûle tout!). Il faut savoir que l’hyperthyroïdie est un trouble sérieux – plus que l’hypothyroïdie – qui peut entraîner des conséquences importantes pour la santé. Elle doit donc absolument être traitée.

Et les produits naturels ?

Évitez-les. Chez les personnes à risque, ils peuvent même induire une hypothyroïdie ou une hyperthyroïdie. Les produits naturels vendus pour régulariser la glande thyroïde contiennent de l’iode ou encore des ingrédients qui en sont riches, c'est-à-dire des algues comme les laminaires, la mousse d’Irlande et la laitue sauvage.

Des traitements efficaces

Le traitement conventionnel de l’hypothyroïdie est très efficace : il consiste tout simplement à remplacer les hormones manquantes par la prise d’hormones synthétiques (Synthroid). L’hyperthyroïdie se traite de deux façons : d’abord, on contrôle les symptômes, tels que les tremblements et les palpitations cardiaques, par la prise de bêtabloquants; ensuite, on détermine la cause du trouble et on s’y attaque par la prise d’un médicament qui freinera la production d’hormones, ce qui ralentira la glande thyroïde.

L’hypothyroïdie cause l’obésité.

C’est un mythe ! Il est vrai qu’une glande thyroïde paresseuse peut entraîner une prise de poids, de l’ordre de 5 à 10 kilos. Cependant, on pourra renverser la tendance avec le traitement.