Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Crise d'hyperventilation

Émission du 14 janvier 2010

Il faut toujours prendre le temps de respirer dans la vie… surtout si on fait de l’hyperventilation! Voici les conseils de notre infirmière Bernadette.

Si vous respirerez de façon accélérée, saccadée, sous le coup d’une émotion forte, il est possible que vous traversiez une crise d’hyperventilation. On pense à tort qu’on respire trop d’oxygène; en fait, on expulse trop de gaz carbonique, ce qui entraîne plusieurs réactions dans l’organisme.

Les symptômes

- vertiges;
- fourmillements dans les mains;
- palpitations cardiaques;
- sensation de flotter dans les nuages;
- sentiment de panique.

Les causes

Outre une émotion forte, l’hyperventilation peut être provoquée par :

- l’anxiété;
- une douleur vive, comme lors d’un accouchement;
- une forte fièvre;
- un exercice physique intense;
- l’usage de certaines drogues;
- la prise de certains médicaments.

Que faire ?

Placez-vous devant la personne en crise et demandez-lui de respirer à votre rythme; calculez une respiration complète aux 5 secondes. La personne peut respirer dans son chandail, mais pas dans un sac de papier. Cette pratique peut être dangereuse pour une personne qui souffre d’asthme, dont les symptômes peuvent être confondus avec ceux d’une crise d’hyperventilation.

Consultez le médecin si :

- les crises sont fréquentes;
- vous comptez plus de 30 respirations à la minute;
- il y a perte de conscience.

Les crises d’hyperventilation ne durent généralement pas très longtemps. Et le meilleur moyen de revenir rapidement sur terre est de… rester calme.