Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le carnet des animateurs

Satisfait ou déçu ? Notez votre médecin !

Émission du 25 mars 2010

Faites-vous partie de ceux qui consultent RateMDs.com avant d’aller voir un médecin ? Son nom le dit, ce site Web permet de donner une note, une cote d’appréciation, à son ou à ses médecins, et l’information est accessible à tous. Que faut-il en penser ?

De nos jours, on veut tout évaluer ! Des sites du genre existaient déjà depuis un certain temps pour les avocats et les professeurs; et c’est donc le tour des médecins et autres professionnels de la santé : pharmaciens, chiropraticiens, homéopathes, etc.

RateMDs.com a été crée en Californie en 2004. Environ 250 000 personnes au Canada et aux États-Unis visitent ce site chaque mois. Près de 12 000 professionnels de la santé du Québec y sont cotés.

Quelle note a reçu Georges Lévesque, notre animateur ? Cinq sur cinq ! On le décrit comme un excellent médecin, très consciencieux, faisant preuve d’un rare dévouement. Un seul commentaire négatif, pour une histoire remontant à… 1991.

Comment ça fonctionne ? Après une visite chez son médecin, le patient est invité à l’évaluer selon différents critères, dont son attitude et sa compétence. Mais un patient peut-il vraiment juger de la compétence d’un professionnel ? D’après notre animateur-médecin, ceux qui travaillent dans le milieu de la santé le constatent année après année, les médecins les plus appréciés, ce sont les plus gentils, pas nécessairement les plus compétents.

Que pensent les médecins de ce site ? Le Collège des médecins a reçu beaucoup d’appels de ses membres à la suite de la création du site. Beaucoup de médecins étaient outrés par ce qu’ils y lisaient et y voyaient une forme de diffamation. Plusieurs souhaitaient sa fermeture… Depuis, il semble que les médecins aient appris à s’en accommoder.

Il faut savoir aussi que ce site est complètement anonyme; il est donc bien facile de commenter le travail d’un médecin qu’on n’aura jamais rencontré… D’un autre côté, un médecin qui recueille vingt commentaires du style «Il est bête comme ses pieds» pourrait peut-être en tirer une petite leçon…