Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Aux prises avec les punaises de lit

Émission du 21 octobre 2010

Si vous passez la nuit à vous gratter furieusement, il est possible que des punaises de lit se soient installées dans votre matelas. En effet, depuis une dizaine d’années, les villes nord-américaines sont envahies par les punaises de lit.

Comment reconnaître les punaises de lit ?

• Elles sont visibles à l’œil nu.
• Leur longueur moyenne est de 4 mm.
• Elles sont visibles et actives la nuit.
• Le jour, on les retrouve plutôt le long des coutures du matelas.
• Elles peuvent aussi se cacher derrière une prise électrique ou derrière la tapisserie.

Quels problèmes peuvent-elles causer ?

• Les punaises de lit entraînent des problèmes de santé bénins, mais très désagréables.
• Les piqûres causent d’importantes démangeaisons, surtout la nuit et le matin.
• Des papules apparaissent sur les parties exposées, comme les jambes, le cou et les bras.
• La peau est rouge, enflée, et on peut voir une ponction au centre des piqûres.
• Il peut y avoir quelques piqûres ou des dizaines.
• Au niveau psychologique, une infestation aux punaises de lit peut entraîner une irritabilité et une perte d’efficacité le jour, en raison du manque de sommeil, ainsi que de la détresse psychologique.

Les solutions :

• Pour soulager les piqûres, appliquer de la Calamine ou du Benadryl.
• Attention de ne pas laisser les enfants trop gratter les plaies, car ils peuvent ainsi causer de l’infection.
• Consulter un médecin en cas de rougeur, d’enflure ou de chaleur.

Pour tenir les punaises de lit loin de la maison :

• Passer l’aspirateur régulièrement.
• Éviter de ramasser des matelas sur le chemin ou d’en acheter de seconde main.
• Laver les vêtements achetés d’occasion à l’eau chaude avant de rentrer à la maison.
• Placer le matelas dans une housse de plastique hermétiquement fermée.

En cas d’infestation :

• Si vous êtes locataire, il est important de contacter le propriétaire immédiatement, car c’est à lui qu’incombent les frais d’extermination.
• Évitez aussi de recourir aux produits de désinfection disponibles en vente libre, car ils sont souvent inefficaces et très toxiques.
• Prévoyez que l’exterminateur devra retourner au moins deux fois au domicile pour appliquer les produits et s’assurer de l’efficacité du traitement; à chacune de ces visites, vous devrez quitter votre appartement au moins 12 heures, car les produits utilisés sont toxiques.