Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Effluvium télogène : une perte de cheveux soudaine

Émission du 18 novembre 2010

Vous êtes affligé d’une perte soudaine de cheveux ? Pas de panique! Voici les conseils de notre infirmière Bernadette.

Si subitement, vous commencez à remarquer d’importantes pertes de cheveux au fond de la baignoire ou sur la brosse à cheveux, vous souffrez peut-être d’effluvium télogène.

De quoi s’agit-il ? C’est une perte de cheveux abondante, mais heureusement temporaire.

Chaque jour, nous perdons environ 100 cheveux, ce qui est très peu si on considère que nous en avons généralement plus de 150 000. Par contre, lors d’un épisode d’effluvium télogène, il est possible de perdre jusqu’à 30 % de nos cheveux.

Cette perte de cheveux temporaire peut être causée par différents facteurs :

– stress important
– chirurgie
– accident
– grossesse et accouchement
– régime alimentaire très strict
– forte fièvre
– consommation de certains médicaments, comme des antidépresseurs

Les solutions

Aucune solution miracle ne permet de prévenir la chute des cheveux ou d’accélérer leur repousse. Il faut donc se méfier des pseudo-produits miracles qui garantissent des résultats immédiats.

Par contre, une saine alimentation riche en zinc, potassium, fer et magnésium est très utile pour aider à maintenir une bonne santé capillaire. Ces nutriments sont tout particulièrement présents dans les haricots et les légumineuses en général.

Des multivitaminés peuvent aussi être utiles à combler les lacunes d’une mauvaise alimentation. Après un accouchement, vous pouvez aussi continuer à prendre des suppléments de vitamine pour la grossesse pendant un certain temps.

D’autres solutions :

– gérer son stress efficacement par la relaxation ou l’exercice physique
– avoir de bonnes nuits de sommeil

Quand consulter un médecin ?

Si la chute de cheveux est vraiment importante et rapide, il est possible que ce soit la première manifestation d’un problème de santé comme un trouble de la thyroïde.

Si les cheveux tombent en plaques, il peut s’agit d’une infection fongique ou d’une maladie auto-immune.

Dans ces deux cas, il vaut mieux consulter un médecin.

Autrement, la patience est de mise, car dans la majorité des cas, les cheveux repoussent. Il suffit de leur laisser le temps.