Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

La question du public

Les soins esthétiques au laser

Émission du 25 novembre 2010

«Un traitement esthétique au laser, est-ce risqué ?»

Experts invités : Dr Ari Demirjian et Dre Marie-Christine Roy, Dermatologues

D’entrée de jeu, le Dr Ari Demirjian y va d’une nuance importante : il existe différents types de laser et il est donc difficile de généraliser les risques qu’ils peuvent représenter.

Certains types de laser, comme les lasers ablatifs, sont utilisés depuis les années 1960 et ne représentent aucun risque. Par contre, il existe de nouveaux types de laser qui peuvent entraîner des brûlures. Le Dr Demirjian se dit particulièrement préoccupé par les lasers utilisés pour enlever la couleur des grains de beauté et dont on ne connaît pas encore les effets à long terme.

Comment fonctionne un appareil au laser ?

Comme nous l’explique le Dr Demirjian, le laser prend une source d’énergie et la transforme en un faisceau de lumière qui traverse la peau pour atteindre une cible spécifique et la réchauffer sans endommager la peau adjacente.

La dermatologue Marie-Christine Roy spécifie que c’est la longueur d’onde du laser qui va déterminer sa cible : avec cette longueur d’onde, le laser ne peut viser qu’une cible à la fois. C’est pourquoi un laser peut cibler les poils, tandis qu’un autre va plutôt s’attaquer aux taches pigmentaires.

Que ce soit pour éliminer les taches de rousseur ou les grains de beauté, diminuer la pilosité, lisser la peau, effacer les tatouages ou toute autre application, chaque laser a donc sa longueur d’onde spécifique pour atteindre un but particulier.

Les risques

À court terme, les risques liés à l’utilisation du laser en esthétique sont surtout des cas de brûlures, explique le Dr Demirjian. Si le laser n’est pas utilisé correctement, il peut entraîner des rougeurs, des bulles ou des vésicules. Malheureusement, il est possible que certaines marques ou cicatrices perdurent, même après l’estompement des blessures.

Les conséquences à long terme

Pour le moment, soutient le Dr Demirjian aucune étude scientifique n’a démontré de lien entre le cancer de la peau et l’utilisation du laser en esthétique. Par contre, il a été démontré que certains grains de beauté passés sous le faisceau du laser, que ce soit pour le décolorer ou pour épiler la peau, sont par la suite devenus atypiques et ont dû être enlevés.

Dans d’autres cas, des taches ou grains de beauté n’ont pas été correctement diagnostiqués avant le traitement de décoloration au laser, ce qui a retardé un diagnostic de cancer.

Pour éviter ce genre de problèmes, la Dre Marie-Christine Roy recommande de toujours consulter un médecin avant d’entamer un traitement au laser, afin d’avoir un bon diagnostic.

Les résultats

Et à quels résultats les patients sont-ils en droit de s’attendre? Pour le Dr Demirjian, les attentes doivent être réalistes, car plusieurs variables sont en jeu, notamment l’appareil, le patient et les compétences de l’utilisateur du laser. Pour l’épilation, il est préférable de s’attendre à une réduction permanente des poils plutôt qu’à une disparition.

Malheureusement, précise-t-il, il n’existe pas au Québec de cadre légal entourant l’utilisation des lasers. «N’importe qui peut faire presque n’importe quoi», soutient-il. Pour ce dermatologue, il est essentiel que le gouvernement mette en place un encadrement pour cette pratique et une normalisation de la formation des utilisateurs au laser. «Il est très important de remettre cela à jour et d’établir des programmes de formation adéquats afin de protéger le public.»

Pour aider le public à s’y retrouver, le Dr Dermijian recommande aux gens de vérifier le niveau de formation des utilisateurs de laser qu’ils consultent et d’avoir des recommandations d’autres personnes ayant déjà reçu un traitement à cet endroit. Afin d’éviter des problèmes, il est aussi important de vérifier si l’appareil au laser en question est homologué par Santé Canada.

Coût d’un traitement type d’épilation au laser : 1000 $
Coût d’un appareil laser : entre 100 000 $ et 300 000 $