Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le carnet des animateurs

Le debriefing psychologique remis en question

Émission du 2 décembre 2010

Le debriefing psychologique est une technique d’intervention psychologique qui remonte au début des années 1980. Dans les 24 à 48 heures suivant un événement dramatique, on invite les gens qui ont vécu ce drame à partager leurs émotions et leurs symptômes qu’ils peuvent éprouver afin de diminuer l’incidence de stress post-traumatique et d’anxiété chronique.

Une technique sérieusement remise en question

Aujourd’hui, cette technique est sérieusement remise en question par des études scientifiques qui ont démontré que le débriefing psychologique pouvait au contraire avoir des effets opposés à ceux qu’ils poursuivent. Selon ces études, il semble que le debriefing psychologique aggrave les symptômes d’anxiété et de stress post-traumatique.

Même si ces études datent déjà de quelques années, cette pratique est encore très répandue au Québec. Il semble que très peu de gens soient au courant des effets néfastes que peut entraîner une séance de debriefing psychologique. Encore aujourd’hui, quand un événement dramatique survient dans une école, le debriefing psychologique est souvent la première mesure mise en place pour aider les étudiants directement ou indirectement touchés par l’événement.

Une approche plus douce

Heureusement, des commissions scolaires ont récemment commencé à adopter une approche plus douce.

C’est ainsi que récemment, dans une école de la commission scolaire Marguerite Bourgeoys à Montréal, à la suite de la mort subite et accidentelle d’un élève de secondaire 5, les élèves du même niveau ont été invités à un déjeuner auquel un psychologue était présent. Personne n’était incité à parler ou à s’exprimer sur quoi que ce soit, mais ceux qui en ressentaient le besoin avaient la liberté et l’espace pour le faire. Le principe adopté est donc d’aider les personnes qui en ont réellement besoin et pour les autres, de laisser le temps faire son œuvre.