Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le carnet des animateurs

Médicaments en rupture de stock

Émission du 13 janvier 2011

Il est de plus en plus fréquent que des médicaments vendus sous prescription soient en rupture de stock. Selon la Régie de l’assurance-maladie du Québec, il n’est pas rare que dans les pharmacies, on soit en pénurie de 100 à 200 médicaments.

Comment est-ce possible ?

Ces pénuries s’expliquent généralement par des considérations purement commerciales. Il ne faut pas oublier que les compagnies pharmaceutiques sont des entreprises privées redevables à leurs actionnaires. Parfois, en situation de crise, ces compagnies interrompent la production de médicaments qui ne sont pas payants, soit ceux qui existent depuis longtemps et qui se vendent à faible prix.

Que faire ?

Dans la majorité des cas, il est possible de trouver un substitut, mais il n’en demeure pas moins que ce n’est pas le premier choix du médecin. Il arrive toutefois qu’il n’y ait pas de substitut, comme l’a récemment expérimenté l’Hôpital Sainte-Justine qui a failli manquer d’un médicament pour traiter les enfants leucémiques.

Malheureusement, le contexte actuel de production de médicaments pharmaceutiques ne permet pas de croire que la situation sera prochainement corrigée.