Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

La fasciite plantaire

Émission du 20 janvier 2011

Que les amateurs de sports se le tiennent pour dit : il faut prendre soin de ses pieds !

Si vous ressentez une violente douleur au talon en mettant le pied hors du lit, il est possible que vous soyez aux prises avec une fasciite plantaire.

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’une inflammation du fascia plantaire. Le fascia est l’enveloppe qui recouvre le tendon qui soutient la voûte du pied. Il est attaché à l’os du talon et se prolonge sur toute la longueur du pied, jusqu’à la base des orteils.

La douleur de la fasciite plantaire se manifeste surtout le matin. Elle peut aussi apparaître puis disparaître au cours de la journée, surtout après une activité physique. La douleur peut être forte ou plus légère, comme une simple sensibilité au talon. Il s’agit d’un problème fréquent chez les sportifs. Les personnes obèses ou présentant des pieds plats sont aussi plus à risque de développer une fasciite plantaire.

Les causes possibles :

- des souliers qui soutiennent mal la voûte plantaire
- des souliers dont les semelles sont trop dures
- des souliers dont les contreforts ne stabilisent pas suffisamment le talon

Si la fasciite devient chronique, elle peut générer l’apparition d’une épine de Lenoir. Il s’agit d’une petite excroissance osseuse qui se forme à l’endroit où le fascia plantaire s’insère dans l’os du talon. Environ 50 % des personnes qui souffrent de fasciite plantaire ont aussi une épine de Lenoir.

La prévention

Pour éviter de développer une fasciite plantaire, voici quelques conseils :

- prenez le temps de bien étirer les muscles du tendon d’Achille, du mollet et du pied.
- maintenez un poids santé pour éviter de surmener le fascia plantaire
- pour les joggeurs : augmentez vos distances parcourues graduellement et évitez de courir trop longtemps sur des surfaces en pente ou dures comme de l’asphalte. Changez aussi vos espadrilles après 800 kilomètres d’utilisation.
- Il existe en pharmacie des talonnettes ou des coussinets en forme d’anneaux qui permettent de protéger le talon, ainsi que des semelles qui soutiennent la voûte du pied.

Des solutions

Si vous êtes aux prises avec une fasciite plantaire, voici ce que vous pouvez faire :

- appliquer un sac de glace 5 à 15 minutes après une séance d’activité physique ou en fin de journée
- en position assise, déposer un mouchoir sur le plancher et tenter de l’attraper avec les orteils, répéter l’exercice plusieurs fois
- toujours en position assise, passer une serviette sous le pied et allonger la jambe en tenant la serviette
- masser le pied du talon jusqu’aux orteils en passant par la voûte du pied
- des comprimés d’ibuprofène ou d’anti-inflammatoire peuvent aussi aider à soulager la douleur.
- si la douleur persiste malgré tout, vous pouvez consulter un médecin. Celui-ci pourrait vous prescrire des injections de cortisone.

La fasciite plantaire est longue à guérir : vous devrez faire preuve de patience et peut-être temporairement pratiquer un autre sport qui sollicite moins le talon.