Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Bon à savoir

Pourquoi grossit-on quand on arrête de fumer ?

Émission du 27 janvier 2011

Si la cigarette peut sembler détendre, c’est uniquement parce qu’elle soulage les symptômes de sevrage du fumeur en manque. Pour ce qui est de la prise de poids, on a évoqué divers mécanismes pour tenter de l’expliquer, soit que le tabac couperait l’appétit ou augmenterait le métabolisme et ferait brûler plus de calories. Dans les deux cas, il s’agit de pure spéculation.

Par contre, on sait que la prise de poids est réelle. En 1991, le New England Journal of Medicine concluait que les hommes qui arrêtent de fumer vont prendre en moyenne un peu moins de 3 kilos et les femmes un peu moins de 4. Cette moyenne peut sembler haute, mais elle est en fait tirée vers le haut par le petit pourcentage de fumeurs qui vont gagner jusqu’à 13 kilos et même plus et qu’on retrouve très majoritairement chez les gros fumeurs.

Cette étude relève toutefois deux points positifs :

- Les fumeurs, au départ, pesaient moins que les non-fumeurs et n’ont fait que rejoindre ces derniers en arrêtant de fumer.
- Quelle que soit la prise de poids, elle n’est jamais suffisante pour annuler les bienfaits de l’arrêt du tabac.