Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Les hauts et les bas de Percy Turcotte

Percy Turcotte et le sport : de l'importance de bouger

Émission du 3 février 2011

Le principe pour perdre du poids est assez simple : manger moins, bouger plus. On convient toutefois que c’est plus facile à dire qu’à faire. Et pour les personnes obèses, c’est encore plus difficile et souvent dénué d’intérêt. Percy Turcotte a trouvé des trucs pour intégrer le sport dans sa vie et il les partage avec nous.

Un dédain pour le sport

Percy Turcotte l’avoue : il n’a jamais aimé faire du sport. Même enfant, il était déjà trop gras pour apprécier les plaisirs de l’activité physique. Et plus les années ont passé, plus cette aversion pour le sport s’est cristallisée. Pourtant, pour perdre du poids, il faut impérativement apprendre à bouger davantage :

« J’haïssais tellement ça l’activité physique, se souvient-il. J’ai commencé à jouer au baseball, je devais avoir 6-7 ans. Je n’étais tellement pas vite, j’étais tellement boulotte qu’évidemment je n’étais jamais choisi dans les équipes et j’étais toujours sur le banc. »

Après le baseball, le jeune Percy a ensuite essayé de s’initier au hockey : « C’était effrayant, parce que je patinais sur la bottine et j’étais toujours dans la zone inverse de la rondelle. Aussitôt que j’arrivais dans la zone, la rondelle était rendue de l’autre côté ! »

Adolescent, nouvel échec, cette fois-ci avec le football lors de son entrée au séminaire : « Ça allait bien mal parce qu’il n’y avait que les épaulettes et le casque qui me faisaient. Le suit, je n’entrais pas dedans. »

Avec le temps, croit Percy, le problème s’amplifie quand on commence à fréquenter des amis qui partagent le même dédain pour les activités physiques : « Quand on n’aime pas le sport, on s’entoure de gens qui n’aiment pas le sport non plus. Ils aiment bien boire, ils aiment bien manger, mais ils n’aiment pas bouger. Les grosses personnes que je connais qui aiment le sport, ce sont des sportifs d’estrade qui mangent des peanuts et regardent la game. Mais ils n’embarquent pas sur le terrain. Et je les comprends, j’étais comme ça aussi. Maintenant, si on me le demandait, je ne suis pas sûr que je dirais non parce que c’est le fun ! »

Les trucs de Percy

Au cours de son marathon qui l’a emmené à perdre 175 livres, Percy Turcotte a développé quelques trucs pour bouger davantage. Il les partage avec nous :

- calculer la perte de calories associée à différentes activités

course à pied : entre 700 et 1000 calories/heure
corde à sauter : 4 X 15 minutes = 700 calories
vélo : 400-600 calories/heure
patin à roues alignées : 500 calories/heure

- mettre en perspective cette perte de calories avec les aliments qu’on ingère

ex : une petite poutine = 1800 calories

- faire du ménage, une activité pratique qui brûle aussi des calories

ex. : épousseter : 125 calories
passer l’aspirateur : 150 calories

- voir les choses sous un autre angle

« Activité physique, faire du sport, moi j’aime mieux dire bouger, je trouve que ça fait moins peur, soutient Percy. Ce qui est important, c’est d’aimer quelque chose, de s’approprier quelque chose. »

- trouver de l’entraide : faire du sport avec quelqu’un. Pour sa part, Percy s’est fait une amie avec qui il s’entraîne 5 matins par semaine. Cette amitié est pour lui une importante source de motivation.

Des études ont démontré que si l’objectif est de perdre du poids, de simples changements d’habitudes, par exemple marcher au lieu de prendre l’auto ou les transports en commun, étaient plus efficaces à long terme que de se mettre à faire des exercices intenses qu’on va éventuellement abandonner.