Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

En guerre contre les moisissures

Émission du 17 février 2011

Si vous avez le rhume depuis votre déménagement, vous êtes peut-être aux prises avec un problème de moisissures dans votre logement.

Repérer et identifier les moisissures

– Les moisissures peuvent se développer à l’intérieur de votre logement en présence d’eau ou d’humidité et de matières poreuses comme le bois, le placoplâtre et le carton.

– On peut repérer les moisissures par l’apparition de taches noires sur les plafonds, les murs, le tour de la baignoire et des fenêtres ainsi que dans les garde-robes.

– Les moisissures peuvent aussi être identifiées par une odeur caractéristique de moisi, de terre ou d’alcool.

Les symptômes et les personnes à risque

– Au début, les symptômes ressemblent à ceux d’un rhume, comme une irritation de la gorge, du nez et des yeux, de la congestion des sinus et de l’écoulement nasal. Ces symptômes peuvent s’aggraver avec le temps et donner lieu à des problèmes de santé beaucoup plus graves.

– Les personnes les plus vulnérables sont les enfants, les aînés ainsi que les gens qui ont un problème respiratoire chronique, comme l’asthme ou un système immunitaire affaibli.

Les mesures de prévention :

–Maintenir un taux d’humidité de 30 à 50 % dans la maison.
– Des marques de condensation sur les fenêtres ou les murs indiquent un surplus d’humidité.
– Pour diminuer l’humidité, utiliser le système de ventilation de la salle de bains et la hotte de la cuisinière.
– Vider et nettoyer régulièrement le bac du déshumidificateur.
– Ouvrir les fenêtres régulièrement, même en hiver.

Pour faire disparaître les moisissures :

– Nettoyer les taches noires avec de l’eau et du savon à vaisselle et jeter les articles moisis.
– Pour les problèmes de moisissures plus importants, il est nécessaire de faire appel à une entreprise spécialisée car souvent la moisissure visible n'est que la pointe de l'iceberg et seuls des travaux correctifs sur le bâtiment faits dans les règles seront efficaces.

Si vos problèmes d’asthme et d’allergies persistent malgré tout, consultez un médecin. Profitez-en pour lui demander une lettre attestant vos symptômes. Cette lettre pourrait vous être utile à la Régie du logement ou pour toute autre démarche juridique.