Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Le carnet des animateurs

Les probiotiques

Émission du 17 février 2011

Depuis quelques années, les probiotiques sont vraiment à la mode. On en retrouve notamment, dans les yogourts, les fromages, les muffins et de nombreux autres aliments, sans compter tous les suppléments disponibles. Cette popularité est-elle justifiée? Il semble que, pour la majorité de la population, la consommation de probiotiques serait probablement inutile.

Dans certains cas seulement

Dans certaines situations précises, la consommation de probiotiques peut être utile, soit dans le traitement de certains types de diarrhée, comme les gastro-entérites virales ou les diarrhées associées aux antibiotiques, ainsi que la prévention et le traitement des diarrhées causées par le Clostridium difficile.

Pour toutes les autres applications médicales, les effets bénéfiques des probiotiques ne sont pas corroborés par des études scientifiques autres que celles des compagnies qui les produisent. Et gare aux promesses des publicitaires : il ne s’agit souvent que d’un simple marketing alimentaire.

D’une part, même si de nombreux hôpitaux offrent des probiotiques à certains de leurs patients, cela ne veut pas dire pour autant qu’ils sont bénéfiques pour tout le monde. D’autre part, après avoir longuement enquêté sur le sujet, le personnel du CHUQ a pris la décision de n’en donner à aucun de leurs patients.

Des contre-indications

La consommation de probiotiques est contre-indiquée pour les personnes suivantes :

– Les patients immunosupprimés, en raison d’une greffe ou d’une chimiothérapie
– Les gens qui souffrent de certaines maladies inflammatoires du côlon, comme la maladie de Crohn.