Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Bon à savoir

«Une pomme par jour, éloigne le docteur pour toujours...»

Émission du 13 octobre 2011

Le fameux dicton a connu un regain de vie récemment. Un chercheur de la Florida State University est allé déclarer dans une réunion scientifique qu’il avait recruté des femmes de 45 à 65 ans, qu’il avait divisées en deux groupes. À un groupe, il a fait manger 75 grammes de pommes séchées par jour, et à l’autre 100 grammes de prunes séchées. Après six mois, il a constaté que les femmes qui mangeaient des pommes avaient vu leur LDL (mauvais cholestérol) baisser de 23 % et leur HDL (bon cholestérol) augmenter de 4 %. Le problème, c’est que cette étude avait été construite au départ pour démontrer l’effet de la consommation de prune sur la densité osseuse des femmes. Autrement dit, ces merveilleux résultats ont été obtenus «par accident», ce qui, en soi, constitue un défaut de construction de cette étude.

Mais cette étude, comme toutes celles où on mesure l’effet d’une intervention en santé dans une éprouvette, soulève d’autres questions. Est-ce que ces femmes vivent plus en santé ou plus longtemps? Qui sait?