Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

La question du public

La psychothérapie : est-ce efficace ?

Émission du 3 novembre 2011

«Est-ce la psychothérapie fonctionne?»

Expert invité : Martin Drapeau, Psychologue, Professeur à l'Université McGill

Une efficacité scientifiquement démontrée

Pour Martin Drapeau, la réponse est claire : oui, la psychothérapie est un traitement efficace. «Je suis tout à fait convaincu qu’il n’y a pas un traitement ou une intervention en médecine, ou en santé de façon plus générale, qui a été autant étudié que la psychothérapie. Ça fait un bon demi-siècle que les chercheurs écrivent sur la psychothérapie et c’est tout à fait clair : la psychothérapie, ça fonctionne.»

Les clés du succès d’une bonne psychothérapie

– motivation du patient
– confiance dans le traitement
– qualité de la relation avec le thérapeute
– compétence du thérapeute

Un traitement combiné

«Dans certaines situations, poursuit Martin Drapeau, la psychothérapie est efficace comme traitement complémentaire à une psychopharmacologie. Dans ces cas, le traitement combiné médicament et psychothérapie est plus efficace que l’un des deux traitements pris isolément.»

Par contre, il y a des groupes de pathologies pour lesquelles la psychothérapie est efficace seule :

– la plupart des troubles de l’humeur (dépression)
– troubles anxieux
– troubles alimentaires

Une vigilance nécessaire

Comme dans toute autre consultation médicale, la vigilance du patient demeure toujours de mise. Il est très important que le patient joue un rôle actif dans son traitement, notamment en posant des questions à son thérapeute.

Informations supplémentaires

Un vide juridique

Au Québec, encore aujourd’hui, n’importe qui peut se déclarer psychothérapeute. Mais ce vide juridique va être corrigé prochainement. En 2009, l’Assemblée nationale a voté un projet de loi qui va encadrer la pratique de la psychothérapie. Mais comme ce type de changement législatif demande souvent un certain temps d’adaptation, on parle d’une date butoir aux alentours de 2012.

À partir de cette date, les médecins, les psychologues, les psychiatres et les psychanalystes seront autorisés à faire de la psychothérapie. Les membres d’autres ordres professionnels, comme les psychoéducateurs, les conseillers en orientation et les travailleurs sociaux seront aussi admissibles, mais assujettis à un permis émis par l’Ordre des psychologues du Québec.

À l’opposé, les personnes non autorisées à offrir des psychothérapies, comme les coachs de vie, seront passibles de poursuites judiciaires si elles continuent à offrir des psychothérapies.

Comment trouver un bon psychologue?

Malgré l’efficacité démontrée de la psychothérapie, il est clair que le choix du bon thérapeute est primordial, puisque le lien entre ce dernier et son patient est essentiel au succès de la thérapie. C’est pourquoi l’Ordre des psychologues du Québec recommande fortement aux patients de magasiner avant de choisir un thérapeute. Pour ce faire, il est possible d’appeler des thérapeutes et de discuter un peu avec eux, pour voir si l’établissement d’un bon lien de confiance est possible.