Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Tatouages et piercings

Émission du 17 novembre 2011

Vous rêvez d’un piercing ou d’un tatouage? Voici quelques conseils afin de prendre une bonne décision.

Pour limiter l’infection

– Les infections bactériennes sont fréquentes après un tatouage ou un piercing. Dans le cas du piercing, les régions d’intervention sont parfois difficiles à garder propres et les plaies demandent plusieurs mois avant de cicatriser.
– À titre d’exemple, le perçage du nombril prend environ neuf mois à cicatriser complètement.
– Pour éviter l’infection, il est recommandé d’appliquer un onguent antiseptique sur la plaie tous les jours jusqu’à ce que la guérison soit complètement terminée.

Bijoux dans la bouche

– Il faut être vigilant lorsque des bijoux sont présents dans la bouche. Ils peuvent ébrécher ou casser les dents. Les gencives peuvent également être érodées par ce corps étranger.
– Une bonne irrigation avec de l’eau salée, tout comme le brossage de la langue avec une brosse et du dentifrice, aide à limiter les infections.
– Chez certaines personnes, le perçage buccal peut entraîner une augmentation excessive de la salive, provoquer un engourdissement de la langue et causer de la mauvaise haleine. Il est également possible que le bijou se détache et soit aspiré dans les poumons.

Réaction cutanée

– Dans 1 à 5 % des cas de perçage, la peau réagit et forme une chéloïde. Il s’agit d’un amas de peau de couleur rosée qui forme une bosse permanente. La chirurgie esthétique devient alors la seule façon de la retirer.

Tatouage

– Pour prévenir la douleur lors d’un tatouage, il est possible de prendre du Motrin ou de l’Advil une demi-heure avant le début du tatouage. Mais il faut éviter de prendre de l’aspirine, puisqu’il s’agit d’un anticoagulant qui peut augmenter les saignements.
– Rappelez-vous que la douleur est proportionnelle à la grandeur de la surface du tatouage.
– Méfiez-vous des tatouages au henné, apparemment moins dangereux parce qu’ils disparaissent après quelques semaines. Il faut être vigilant, car ils peuvent contenir de la paraphénylènediamine, un produit chimique qui peut causer de graves réactions allergiques.

De manière générale, rappelez-vous que les tatouages et les piercings laissent des traces permanentes. Même si vous mourrez d’envie d’en avoir un, pensez-y à deux fois avant d’agir sur un coup de tête.