Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Le retour de la rougeole

Émission du 1er décembre 2011

Les médias ont beaucoup parlé du retour de la rougeole au cours des derniers mois. Voici ce que tous devraient savoir au sujet de cette maladie qu’on avait un peu oubliée.

Une épidémie venue de France

Au Québec en 2011, un nombre record de cas de rougeole ont été signalés. C’est pourquoi le Ministère de la Santé a lancé une campagne de vaccination massive dans les écoles. Ce retour de la rougeole provient de l’Europe, tout particulièrement de la France où sévit une épidémie.
Des voyageurs sont revenus au Québec avec la maladie et l’ont propagée dans différentes régions.

La plupart des personnes atteintes étaient des adolescents.

Une maladie bénigne, la rougeole?

Contrairement à la croyance populaire, la rougeole n’est pas simplement une maladie infantile inoffensive. Il s’agit d’une maladie extrêmement contagieuse, transmise par un virus qui se transmet comme une grippe, par de minuscules gouttelettes produites par le malade lorsqu’il tousse, respire ou éternue.
Après une incubation de 10 jours, la personne développe des symptômes semblables à ceux d’une grippe : écoulement nasal, toux, yeux rouges. Par la suite, d’impressionnantes éruptions cutanées apparaissent sur tout le corps. La majorité des gens s’en sortent toutefois indemnes.

Dans de rares cas, la rougeole peut entraîner des complications graves, comme l’encéphalite.

Les femmes enceintes qui contractent la rougeole présentent un risque plus élevé de fausses couches et de malformations congénitales.

Les traitements possibles

Il n’existe pas de traitement curatif contre la rougeole, mais simplement des médicaments pour aider à soulager les symptômes, comme l’acétaminophène pour abaisser la fièvre et atténuer les autres manifestations.

Les enfants sont protégés adéquatement s’ils ont reçu les deux doses de vaccins, normalement administrés à l’âge de 1 an et de 18 mois.
Si votre enfant n’a pas été vacciné, il n’est pas trop tard pour remédier à la situation.
La vaccination contre la rougeole est efficace et elle protège plus de 95 % des gens contre la maladie.
Les adultes nés avant 1970 sont considérés comme immunisés contre la rougeole. Ils n’ont donc pas besoin de se faire vacciner. Par contre, toute personne née après 1970 qui pense ne pas avoir été vaccinée devrait le faire, en s’adressant au CSSS local.

Au Québec, l’important taux de vaccination a permis jusqu’ici d’éviter le développement d’une véritable épidémie.

Si vous partez en voyage, assurez-vous d’être bien immunisé.