Une pilule une petite granule

Émission disponible en haute définition

Diffusion terminée

Diffusion :
Diffusion terminée
Durée :
60 minutes

Du 2 avril au 7 septembre 2015

Premiers soins

Le syndrome de la mort subite du nourrisson

Émission du 22 mars 2012

Sur le dos, sur le ventre ou sur le côté? Comment coucher bébé si on veut prévenir le syndrome de la mort subite du nourrisson? Voici les conseils de notre infirmière Bernadette.

De quoi s’agit-il?

Le syndrome de mort subite du nourrisson frappe sans avertissement des enfants de moins d’un an qui semblent en parfaite santé : les bébés s’endorment et cessent de respirer, sans cause médicale apparente.

Toujours tragiques, ces événements ont heureusement beaucoup diminué au cours des dernières décennies. Malgré tout, une douzaine de bébés en décèdent encore chaque année au Québec. Dans 90 % des cas, il s’agit de nourrissons âgés entre deux et quatre mois.

Causes probables

Les causes demeurent encore incomprises. Certains chercheurs soupçonnent qu’il s’agit de l’action de bactéries, alors que d’autres pointent du doigt un problème au niveau de la sérotonine, un neurotransmetteur notamment impliqué dans la coordination de la respiration.

Mesures de prévention

- En guise de prévention, certains parents se munissent de moniteurs censés les avertir si le bébé cesse de respirer. Peu efficaces, ces appareils apportent surtout beaucoup de stress aux parents puisqu’ils sonnent à toute heure de la nuit, alors que les parents ont généralement besoin de beaucoup de sommeil.

- L’une des meilleures méthodes de prévention demeure de coucher le bébé sur le dos. Depuis que cette pratique s’est généralisée, les cas de mort subite du nourrisson ont diminué de 70 %.

- Il est également important de surveiller la température de la pièce. Un endroit surchauffé augmente les risques de mort subite du nourrisson en plus de contribuer au développement des infections des voies respiratoires. La température idéale se situe entre 20 et 21 °C.

- Éviter de trop couvrir bébé : les nourrissons devraient porter le même nombre de couches de vêtements que leurs parents pour dormir.

- Éviter la cigarette : fumer pendant la grossesse ou exposer les enfants à la fumée secondaire pendant les premiers mois de leur vie est également un facteur de risque très important.

- L’allaitement : les bébés allaités sont moins touchés par ce syndrome, en plus d’être mieux protégés contre plusieurs maladies.

Où coucher bébé?

- Les spécialistes croient aujourd’hui qu’il est préférable qu’un bébé dorme dans la même chambre que ses parents.

- La question du co-dodo (quand bébé dort dans le même lit que ses parents) demeure toutefois l’objet d’un débat. Certains spécialistes déconseillent cette pratique tandis que d’autres insistent plutôt sur les règles à suivre pour dormir avec bébé en toute sécurité.

- Ne jamais laisser bébé seul dans un lit d’adulte.

- Choisir un matelas ferme et plat, sans oreiller, douillette ni couverture lourde dans le lit où bébé est couché.

Les recherches se poursuivent pour mieux comprendre le syndrome de mort subite du nourrisson. En attendant, rappelez-vous qu’il survient rarement et essayez de dormir vous aussi sur vos deux oreilles!